Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

FERLAND MENDY TAPE À LA PORTE

Publié le 16/11/2018 à 09:08 - LFP

Partager

Intéressant avec l’OL, 4e de Ligue 1 Conforama, Ferland Mendy a été récompensé de son bon début de saison en étant convoqué pour la première fois avec les Bleus de Didier Deschamps.

Un Mendy peut en cacher un autre. Convoqué par Didier Deschamps pour les deux matchs de l’Equipe de France face aux Pays-Bas et à l’Uruguay, Benjamin Mendy a finalement dû déclarer forfait pour une blessure au genou gauche. Pour le remplacer, le Basque n’a eu qu’à changer de prénom sur sa liste. Exit Benjamin, place à Ferland, autre latéral gauche révélé au Havre AC, d’un an son cadet. Une juste récompense pour ce défenseur en pleine progression depuis son arrivée à l’Olympique Lyonnais.

PASSÉ PAR LE CENTRE DE FORMATION DU PSG

Tout n’était pourtant pas écrit pour le joueur originaire des Yvelines. Non conservé par le PSG, où il a notamment côtoyé Presnel Kimpembe, Kingsley Coman et Moussa Dembélé, le Francilien ne perd pourtant pas son rêve de vue. A 18 ans, et après une saison au FC Mantois, il rebondit au Havre AC, où il parachève sa formation. Le talentueux latéral se révèle en Domino’s Ligue 2. Au point de terminer dans l’équipe type de la saison 2016/2017 aux Trophées UNFP. L’Olympique Lyonnais flaire alors la bonne affaire et devance la concurrence pour accueillir ce joueur prometteur.

 

Malgré la présence de Marçal, Ferland Mendy s’installe rapidement dans le couloir gauche rhodanien et s’impose comme l’un des meilleurs spécialistes du championnat. Dix mois seulement après son arrivée entre Rhône et Saône, il est sélectionné dans l’équipe type de Ligue 1 Conforama pour la saison 2017/2018 aux Trophées UNFP. Ses performances sont saluées par son entraîneur, Bruno Genesio, notamment lorsqu’il prolonge son contrat jusqu’en 2023, en juillet dernier : « Il a été plutôt régulier dans ses performances. Il a encore une grosse marge de progression, avec un fort potentiel. Maintenant, il faut confirmer. C’est ce qui est parfois le plus compliqué dans le football. Mais on a tous confiance en lui. »

UN LATÉRAL COMPLET

Ferland Mendy profite de ce début de saison pour montrer que les dirigeants lyonnais ne se sont pas trompés. En 10 matchs de championnat et 4 d’UEFA Champions League, disputés dans leur intégralité, le latéral gauche confirme. Il profite de la 5e journée de Ligue 1 Conforama pour inscrire son premier but dans l’élite. Face au SM Caen, après avoir provoqué un pénalty, il se rattrape en fin de rencontre en arrachant le match nul. Contre le Nîmes Olympique (10e journée), il dépanne même dans le couloir droit après une avalanche de forfaits. Un match que l’OL remporte avec un clean sheet à la clé (2-0).

Puissant, rapide et très à l’aise en phase offensive, Mendy est l’un des joueurs qui réalise le plus de passes par match cette saison, avec notamment l’un des pourcentages de passes réussies dans le dernier tiers le plus élevé du championnat. Des performances qui ont logiquement attiré l’œil de Didier Deschamps, qui l’avait déjà pré-convoqué en 2017.

Profitant du forfait de Benjamin le Citizen, Ferland le Gone rejoint le contingent lyonnais dans cette liste de novembre et offre un troisième représentant au club rhodanien, soit autant que le PSG et l’OM. Une Equipe de France à laquelle le latéral n’osait pas penser lors de sa prolongation cet été : « Je vais tout donner pour l’OL et ses supporters. J’espère qu’on ira loin en Ligue des Champions et qu’on fera une bonne saison en Ligue 1 Conforama. Je veux jouer le plus de matchs possibles. Concernant l’Equipe de France, on en reparlera plus tard. » Quatre mois se sont écoulés, il est désormais temps d’en parler…

 

 


Ça peut vous intéresser !