Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

BILAN : LES PLUS BELLES PROGRESSIONS

Publié le 27/12/2018 à 15:16 - LFP

Partager

Ils se sont fait remarquer lors de la première moitié de saison de Ligue 1 Conforama par des performances bien supérieures à celles du dernier exercice. Qui sont les joueurs qui ont le plus progressé ?

Lors de cette première moitié de saison de Ligue 1 Conforama, de nombreux joueurs ont prouvé sur le terrain qu’ils avaient pris une nouvelle dimension. Focus sur ceux qui ont le plus progressé depuis l’exercice 2017/2018.

AOUAR ET PÉPÉ FONT MIEUX QUE CONFIRMER

Déjà en vue la saison dernière, pour sa première saison complète chez les professionnels, Houssem Aouar a pris une nouvelle dimension. Depuis la reprise, il fait partie des joueurs de l’OL les plus réguliers et s’est imposé, à seulement 20 ans, comme un des leaders techniques de l’équipe rhodanienne. En une demie saison, il a déjà égalé son total de buts de la saison dernière (6).

Pour sa troisième saison dans l’élite, l’international ivoirien Nicolas Pépé continue son ascension fulgurante. Auteur de 3 buts avec Angers SCO en 2016/2017 et de 13 réalisations la saison dernière avec le LOSC, il en compte déjà 12 à mi-saison, notamment un rush mémorable à Nîmes lors de la 18e journée. L’arme numéro 1 des Dogues a également délivré 5 passes décisives cette saison. Il est d'ailleurs le joueur qui a réalisé le plus de passes dans le dernier tiers du terrain (249).

SALA, LABORDE ET THURAM, TRIO EN HAUSSE

Un autre joueur a fait mieux que confirmer ses bonnes prestations des dernières saisons : le buteur nantais Emiliano Sala. Buteur à 12 reprises en Ligue 1 Conforama en 2016/2017 et 2017/2018, il a égalé ce total en seulement 16 matchs cette saison ! L’Argentin de 28 ans reste très utile pour ses coéquipiers avec son travail en pivot tout en ayant gagné en efficacité.

Deux autres attaquants, les jeunes Gaëtan Laborde (Montpellier Hérault SC) et Marcus Thuram (EA Guingamp), font partie de ceux qui ont le plus progressé. Auteur de respectivement 6 et 3 buts avec les Girondins de Bordeaux ces deux dernières saisons, Laborde en a déjà inscrit 7 en 16 matchs lors de l’exercice en cours. Son entente avec Andy Delort explique l’excellent parcours du MHSC, 4e à la trêve. Pour sa deuxième saison dans l’élite, Marcus Thuram est devenu l’atout principal de l’En Avant Guingamp. Buteur à 3 reprises en 2017/2018, il en est déjà à 7 buts en 14 matchs de Ligue 1 Conforama. Le dernier a permis aux Bretons d’ouvrir le score lors de leur victoire sur la pelouse de l’AS Monaco samedi (0-2).

PABLO, SELNAES ET KAMANO ENCORE PLUS EN VUE

Plusieurs autres joueurs ont démontré par leurs performances lors de cette première partie de saison qu’ils avaient progressé par rapport à l’exercice 2017/2018. C’est ainsi le cas du défenseur des Girondins de Bordeaux Pablo, devenu international brésilien à l’automne et qui fait mieux que confirmer son premier semestre 2018. Il remporte ainsi 68% de ses duels. Remarqué lors de ses premiers mois à l’AS Saint-Etienne, le jeune milieu norvégien Ole Selnaes revient très bien. Il a déjà délivré 5 passes décisives. Même trajectoire pour le milieu offensif brésilien Gabriel Boschilia. Prêté par l’AS Monaco au FC Nantes, il montre un potentiel très intéressant (4 buts et 4 passes décisives), déjà entrevu sur quelques semaines au début de la saison 2016/2017 avant qu’une grave blessure au genou ne le stoppe.

Après un an et demi en prêt du côté du Montpellier Hérault SC, Jonathan Ikoné se révèle avec le LOSC. Le joueur formé au PSG est l’un des principaux artisans de l’excellente entame des Dogues même si ça ne se traduit pas forcément d’un point de vue statistique (1 but et 2 passes décisives). Dans les buts de l’OGC Nice, l’Argentin Walter Benitez enchaîne les bonnes performances après avoir été installé comme titulaire par Patrick Vieira fin août. Il a gardé sa cage inviolée sept fois dont six sur les huit dernières journées. Par rapport à la même époque l’an passé, son pourcentage d’arrêts à grimpé (83% contre 67%). Le Rennais Hatem Ben Arfa constitue un cas un peu à part puisqu’il n’avait pas joué le moindre match la saison dernière. Il semble retrouver son meilleur niveau et se montre sous son meilleur jour depuis l’arrivée sur le banc breton de Julien Stéphan. Il a ainsi mis trois buts lors de ses quatre derniers matchs en championnat.

Enfin, Lebo Mothiba (RC Strasbourg Alsace) et François Kamano (Girondins de Bordeaux) font encore mieux que la saison dernière. Arrivé du LOSC en août, le jeune attaquant sud-africain compte déjà 8 buts en Ligue 1 Conforama, lui qui découvrait l’élite en février 2018. Mothiba est le joueur qui cadre le plus ses tentatives (75%). Quant à l’international guinéen François Kamano, il a également inscrit 8 buts en championnat. Le même total que la saison dernière mais en cinq mois seulement. Le Bordelais se montre bien plus précis, lui qui cadre 42% de ses frappes (contre 30% à mi-saison l'an passé).