Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

BILAN : LES CONFIRMATIONS DE LIGUE 1 CONFORAMA

Publié le 04/01/2019 à 11:02

Partager

Ils avaient déjà été performants la saison dernière, mais ont passé un cap supplémentaire depuis le début de l'exercice 2018/2019 : voici les confirmations de Ligue 1 Conforama.

Ruben Aguilar
C'est, avec Lala (voir plus bas), le latéral droit qui monte en Ligue 1 Conforama. Déjà très intéressant la saison dernière pour son premier exercice dans l'élite (31 matchs), Ruben Aguilar a encore haussé son niveau de jeu, à l'image de son équipe. Il est d'ailleurs le leader du MHSC dans de nombreux domaines, comme les ballons joués (69,6), les passes (58,9 dont 48,5 réussies), les tacles réussis (36) et les centres.  Le joueur formé à l'AJ Auxerre est en effet l'un des meilleures centreurs de l'hexagone, avec la 4e moyenne de centres en jeu (4,5) et le 10e total de centres réussis (15). Et quand il n'essaie pas de servir ses coéquipiers (2 passes décisives), Aguilar sait aussi marquer, comme le prouve son superbe 1er but en Ligue 1 Conforama inscrit lors de la 19e journée !

Aguilar, le défenseur qui monte

Stéphane Bahoken
Auteur d'une bonne saison 2017/2018 avec le Racing Strasbourg Alsace (26 matchs, 7 buts), l'international camerounais a changé de maillot à l'intersaison en rejoignant Angers SCO. Cela n'a pas altéré son rendement, au contraire, puisque l'attaquant formé à l'OGC Nice a déjà inscrit 5 buts en 14 matchs sous les ordres de Stéphane Moulin. Lors de cette première partie de saison, il a fait preuve d'une belle efficacité à l'extérieur, convertissant en buts 4 de ses 7 tirs cadrés (sur 15 tentés). Stéphane Bakohen pèse sur les défenses adverses et est même la référence de Ligue 1 Conforama à la moyenne de duels au sol remportés par match (3,3, avec le 2e total, 48).

 Bahoken, premier leader !

Jonathan Bamba
Le LOSC avait réalisé l'un des jolis coups du mercato estival en obtenant la signature de l'international espoirs formé à l'AS Saint-Etienne, et cela s'est confirmé sur le terrain. Bamba a déjà marqué plus de but que la saison dernière (8 contre 7) et est l'un des acteurs majeurs de la très bonne moitié d'exercice des Dogues. Il est le 2e Lillois au nombre de tirs (30) et tirs cadrés (15). Sa capacité à percuter en a fait le 5e joueur de Ligue 1 Conforama à subir le plus de fautes. Le 1er tiers du "BIP" (Bamba, Ikoné, Pépé) est une menace constante pour les défenses adverses.

 Bamba, retour Vert le futur

Jules Koundé
Il est le plus jeune de cette liste (20 ans) mais n'en reste pas moins une évidence. Jules Koundé a disputé 35 des 36 derniers matchs des Girondins de Bordeaux en Ligue 1 Conforama et certaines statistiques prouvent qu'il fait partie des meilleurs défenseurs centraux de l'hexagone : 4e au nombre de ballons gagnés (309, avec la 8e moyenne par match, 18,2), 6e des duels aériens remportés (58) et... aucun avertissement. Avec régularité, calme et maturité, l'international U20 trace son chemin.

Koundé, déjà inamovible

Kenny Lala
Comme Aguilar, le couloir droit est son territoire. Kenny Lala progresse saison après saison. C'est en particulier son apport offensif qui interpelle : impliqué sur 9 buts (3 réalisations et 6 passes décisives), il est le défenseur le plus décisif de Ligue 1 Conforama et même des 5 grands championnats européens. Ses services sont souvent des centres, domaine dans lequel il est performant, avec la 9e moyenne de centres réussis par match (1,9, sur 6,4 tentés, 10e total). Lala est une des pierres angulaires du jeu strasbourgeois, ses 1300 ballons joués étant le 4e total de Ligue 1 Conforama.

Benjamin Lecomte
Son premier exercice montpelliérain ayant déjà été convaincant (2e défense de Ligue 1 Conforama avec 33 buts encaissés), Benjamin Lecomte confirme sa place parmi les meilleurs gardiens de l'élite avec une demi-saison très solide. Il dirige la 2e défense du championnat, a réalisé 7 clean sheets et arrêté un pénalty (lors de la 1e journée face au Dijon FCO 1-2). Ses performances ont été récompensées par un premier appel en équipe de France en septembre.

 Lecomte : « Je veux jouer l'Europe »

Thiago Mendes
Le Brésilien de 26 ans, après un logique temps d'adaptation lors de son arrivée la saison dernière, montre désormais l'étendu de son talent dans l'entrejeu lillois. Il possède la panoplie du milieu de terrain complet, ce que traduisent ses statistiques : il a la 4e moyenne d'interceptions par match de Ligue 1 Conforama (2,4), le 6e total de centres réussis (33) et le 9e total de passes amenant un tir (38). A noter également que l'ancien joueur de Sao Paulo a le record du nombre de ballons joués cette saison, 138 lors du match du LOSC face au RC Strasbourg Alsace (3-3, 13e journée).

 Les 26 Brésiliens de Ligue 1 Conforama

Ferland Mendy
Comme Lecomte, il a été appelé pour la première en équipe de France très récemment, mais Ferland Mendy a lui porté le maillot bleu (face à l'Uruguay le 12 novembre). Un statut d'international qu'il a obtenu après de très bonnes prestations avec l'Olympique Lyonnais. Latéral gauche disposant de vraies qualités offensives, il a inscrit 2 buts et détient le 3e total de centres en jeu réussis (19) cette saison en Ligue 1 Conforama. Celui qui avait été élu par ses pairs meilleur latéral gauche du championnat la saison dernière est un maillon fort de l'OL.

Ferland Mendy tape à la porte

Florent Mollet
Si son bon exercice 2017/2018 (7 buts et 1 passe décisive) n'avait pas empêché le FC Metz de descendre en Domino's Ligue 2, Florent Mollet s'est lui « maintenu » en Ligue 1 Conforama en signant au Montpellier HSC l'été dernier. Une réussite pour les deux parties, le club héraultais et son milieu offensif enchaînant les bonnes prestations. Mollet anime avec talent l'attaque montpelliéraine, sa moyenne de centres réussis étant la 4e de Ligue 1 Conforama (2,5), alors qu'il est le 5e meilleur joueur de l'élite à la moyenne de passes amenant un tir (2,7). L'ancien Dijonnais est donc pour l'instant moins buteur cette saison, mais plus passeur et créateur.

Mollet, le feu follet de Montpellier

Tanguy Ndombele
Son impressionnante première saison dans l'élite ne pouvait pas être un feu de paille. Le natif de Longjumeau a continué sur sa lancée, restant l'indispensable « box to box » de l'Olympique Lyonnais. A l'instar de son coéquipier Mendy, il est devenu international et a déjà 4 capes à son compteur, Didier Deschamps ayant également pu apprécier sa progression. Celle-ci ne se traduit pas forcément en statistiques, même si Ndombele est le 10e joueur de Ligue 1 Conforama à subir le plus de fautes (37). C'est surtout son activité et sa capacité à briser les lignes, toujours plus grandes, qui font la différence.


Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.