Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

PENALTYS : TOUS LES CHIFFRES

Publié le 24/01/2019 à 08:42 - LFP

Partager

Retrouvez les statistiques des meilleurs joueurs et clubs dans l’exercice des pénaltys en Domino's Ligue 2.

Des spécialistes de plus en plus adroits. 83% des pénaltys tirés en cette saison 2018/2019 en Domino's Ligue 2 ont été transformés, le chiffre le plus haut des quatre derniers exercices après 21 journées. Les meilleurs buteurs sur pénalty en activité ne jouent pas dans le même club mais ils sont voisins. Il s'agit en effet des deux milieux de terrain Johan Cavalli (AC Ajaccio) et Jimmy Roye (Gazélec FC Ajaccio), qui totalisent 11 pénaltys inscrits dans leur carrière en Domino's Ligue 2.
ORTS, LE RECORDMAN
Comme Cavalli et Roye, deux joueurs ont marqué 11 fois des 11 mètres depuis 2009/2010. Il s'agit de l'ex-Brestois et récent retraité Bruno Grougi et de Téji Savanier, aujourd'hui en Ligue 1 Conforama avec le Nîmes Olympique. Parmi les éléments qui évoluent en Domino's Ligue 2 cette saison, le 3e meilleur réalisateur est Riad Nouri (AC Ajaccio), avec 10 pénaltys réussis. On trouve ensuite Ande Dona Ndoh (Chamois Niortais) et Romain Philippoteaux (AJ Auxerre), avec 9 unités. Puis le tandem Karim Ziani (US Orléans) - Kévin Fortuné (ESTAC), avec 8 buts sur pénalty.
Fortuné est d'ailleurs le joueur qui provoque le plus de pénaltys depuis l'été 2015. Il a subi une faute dans la surface de réparation à 8 reprises, comme l'Auxerrois Romain Philippoteaux. Ensuite, c'est le jeune attaquant lorientais Yoane Wissa qui a provoqué le plus grand nombre de pénaltys (7), devant Ghislain Gimbert (5) et un quatuor composé d'Ande Dona Ndoh, Faneva Andriatsima, Lalaïna Nomenjahary et Yannick Gomis (4).
Le recordman de pénaltys marqués en Domino's Ligue 2 s'appelle Jean-Pierre Orts, avec 30 buts au compteur dans cet exercice. Derrière l'ex-attaquant de l'Olympique Lyonnais et du Stade de Reims notamment, on retrouve Bernard Boubaud (28), qui s'était distingué dans les années 50 et 60 sous les couleurs de Toulon. Le podium est complété par Réginald Ray (25), l'actuel entraîneur du Valenciennes FC. Viennent ensuite Samuel Michel (21) puis Patrick Weiss (20). A noter la présence de Robert Malm, aujourd'hui consultant télé, à la 8e place de ce classement historique avec 18 pénaltys inscrits.
L'AC AJACCIO ET LE RED STAR EN SPÉCIALISTES
Du côté des clubs, sur les quatre dernières saisons, c’est le RC Lens qui a obtenu le plus grand nombre de pénaltys dans le championnat (24, à 88% de réussite), devant le Clermont Foot (23, 78%) et les Chamois Niortais (22, 82%). En termes d'efficacité, l'AC Ajaccio, le Red Star et Châteauroux arrivent en tête (100%). Les Corses ont transformés 15 tentatives sur 15 contre 11 pour les Franciliens et 5 pour les Castelroussins. Le sans-faute de l'AC Ajaccio doit en grande partie à Johan Cavalli, qui enregistre un parfait 10 sur 10 sur cette période.
Au niveau des pénaltys concédés, le FC Lorient est le club qui enregistre le plus fort taux de mise en échec avec seulement 63% de pénaltys encaissés depuis l'été 2009. Avec 67% des pénaltys concédés encaissés, le Gazélec FC Ajaccio a le 2e meilleur bilan des clubs actuellement en Domino's Ligue 2, devant l'AJ Auxerre (69%).
Chez les gardiens, le Valenciennois Damien Perquis est celui qui totalise le plus d'arrêts. Il a mis en échec 5 tireurs de pénalty sur 14 depuis 2015/2016. Le 2e de ce classement est Yohann Thuram (Havre AC) avec 4 arrêts. En ce qui concerne le pourcentage d'arrêts, on retrouve le même duo dans le même ordre avec 42% d'arrêts pour Perquis et 29% pour Thuram. A noter l'étonnante statistique du Belge Olivier Werner, au FC Sochaux-Montbéliard entre 2015 et 2017. L'ex-portier doubiste avait stoppé 100% des pénaltys frappés contre lui (3).