Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

EMILIANO SALA : SA CARRIÈRE EN FRANCE

Publié le 08/02/2019 à 09:10 - LFP

Partager

Retour sur la carrière en France d'Emiliano Sala, disparu tragiquement à l'âge de 28 ans.

Décédé dans un accident d'avion survenu le 21 janvier dernier à l'âge de 28 ans, Emiliano Sala devait évoluer à Cardiff en Premier League, après avoir connu une riche carrière en Ligue 1 Conforama.
L'ancien n°9 nantais aura disputé son ultime match aux Costières sous les couleurs nantaises, en entrant en cours de jeu face à Nîmes, mercredi 16 janvier. Au total, l’Argentin aura pris part à 144 rencontres en Ligue 1 Conforama en inscrivant 48 buts au total. Emiliano Sala avait signé sa meilleure saison dans le championnat avant de rejoindre la Premier League, avec 12 buts inscrits (record sur une saison égalée), en seulement 19 matchs. Cette saison, sa quatrième de suite sous les couleurs du FC Nantes, l’avait vu inscrire un premier triplé en Ligue 1 Conforama, le 20 octobre contre le Toulouse FC à la Beaujoire.
 

« C'est un garçon très attachant, très travailleur », répétait à l'envi le coach franco-bosnien à son sujet.
Au pays de Galles, Emiliano Sala s'était engagé pour trois ans et demi avec son nouveau club, évoluant dans le Championnat d'Angleterre, qu'il devait aider dans sa lutte pour le maintien. « Je suis très heureux d'être ici. Cela me fait très plaisir et j'ai hâte de commencer à m'entraîner, de rencontrer mes nouveaux coéquipiers et de me mettre au travail », avait-il déclaré lors de sa signature.
 
> Hommage à Emiliano Sala
Emiliano Sala avait été formé à Bordeaux, qu'il avait rejoint à l'adolescence par le biais de Proyecto Crecer, l'école de football fondée par les Girondins en Argentine, dans la province de Cordoba.
En 2010, l’Argentin avait donc rejoint le centre de formation des Girondins de Bordeaux à 20 ans. Après une première expérience à l’US Orléans (2012/13) en National, Emiliano Sala est prêté la saison suivante aux Chamois Niortais en Domino’s Ligue 2. Révélation de la saison, l’attaquant y signe 18 réalisations en 37 rencontres, et termine 5e meilleur buteur du championnat.
De retour à Bordeaux à l’été 2014, Emiliano Sala débute en Ligue 1 Conforama le 9 août face à Montpellier, à la Mosson, en entrant à une demi-heure de la fin de la rencontre. Le match suivant, l’Argentin est titularisé pour la première fois par les Girondins à Chaban-Delmas face à l’AS Monaco (4-1) et marque son premier but sur pénalty en Ligue 1 Conforama.
A la mi-saison et après 11 matchs avec le maillot bordelais, il est prêté au SM Caen en Ligue 1 Conforama ; ses débuts y sont réussis avec un quatre buts en trois rencontres, dont un premier doublé en championnat aux dépens du RC Lens à d’Ornano. En avril 2015, Sala brille face à son futur club, le FC Nantes, en marquant à la Beaujoire l’un des buts de la victoire normande (1-2).
En 2015/2016, Emiliano Sala a rejoint le FC Nantes, où il a disputé 120 rencontres de Ligue 1 Conforama et inscrit 42 buts. 
Habile de la tête (1,87 m), Sala était aussi capable de gestes de pur avant-centre. « Évidemment, en tant qu'attaquant, j'attends le but avec impatience. Mais ça ne me perturbe pas mentalement. Dans ma carrière, j'ai déjà marqué pas mal de buts, je sais le faire », confiait-il à l'AFP lors de sa première saison délicate à Nantes, où il avait dû patienter jusqu'à la 17e journée pour ouvrir enfin son compteur. 
Depuis, il s'était imposé comme un élément indispensable de l'effectif nantais, s'attirant les éloges de ses entraîneurs successifs dont l'Italien Claudio Ranieri ou Vahid Halilhodzic et suscitant les convoitises des clubs étrangers, jusqu'à l'officialisation de son transfert vers Cardiff City samedi, pour un contrat de trois ans et demi.
L’avant-centre avait été élu meilleur joueur du mois d’octobre 2018 par l’UNFP. Face à l'OM, l'avant-centre avait marqué pour la dernière fois, le 5 décembre dernier.