Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

ANGERS : UNE 1000E POUR VALIDER LE MAINTIEN ?

Publié le 12/04/2019 à 18:27

Partager

Angers SCO va disputer son 1000e match en Ligue 1 Conforama ce week-end lors de la 32e journée, avec un objectif : faire un pas décisif vers le maintien.

Ce week-end, Angers SCO va atteindre la barre symbolique des 1000 rencontres en Ligue 1 Conforama, quelques semaines après le Montpellier Hérault SC (1003 à ce jour). Sur la pelouse du SM Caen, les Angevins vont tenter de bonifier cet évènement avec une victoire qui serait quasiment synonyme de maintien.
INVAINCU FACE AU SM CAEN
 
Le SCO s’avance confiant pour son déplacement au stade Michel d’Ornano, samedi à 20h. Le club angevin est en effet invaincu en Ligue 1 Conforama contre Caen (9 matchs sans défaite : 7 victoires et 2 nuls) et ses stats sur la pelouse normande peuvent lui permettre d’afficher un certain optimisme. En quatre déplacements à Caen dans l’élite, il a pris 10 points sur 12 possibles (3 victoires et 1 nul).
Si Angers SCO ramène sa 9e victoire de la saison de Caen, il atteindra les 41 points et conservera au minimum 14 longueurs d’avance sur le barragiste, une avance considérable sachant qu’il ne restera plus que 18 points à prendre. Mais pour cela, les hommes de Stéphane Moulin devront retrouver le chemin du succès, plus emprunté depuis le 16 février et la rencontre face à l’OGC Nice (3-0, 25e journée), et cela sans leur meilleur buteur Stéphane Bahoken (10 buts), qui a rechuté face au Stade Rennais.

ROI DES MATCHS NULS
Equipe la plus partageuse cette saison avec le Stade de Reims (14 matchs nuls), Angers SCO vient d'enchaîner 5 matchs nuls consécutifs en Ligue 1 Conforama pour la troisième fois de son histoire, la deuxième fois de la saison (5 matchs nuls du 24 novembre 2018 au 8 janvier 2019). Un nouveau partage des points serait historique pour le SCO, qui n'a jamais fait 6 résultats nuls consécutifs dans la compétition. La dernière équipe à avoir fait 6 matchs nuls consécutifs en Ligue 1 Conforama n'est autre que le Stade de Reims, en 2013 (du 31 août au 5 octobre 2013).
Le groupe de   Angers SCO : Boucher, Butelle - Aït Nouri, Bamba, Manceau, Pavlovic, Thomas, Traoré - Capelle, Mangani, Pajot, Reine-Adélaïde, Santamaria, Soula, Tait - El Melali, Kanga, Lopez (18 joueurs).
Le groupe du   SM Caen : Samba, Zelazny - Armougom, Djiku, Gradit, Guilbert, Imorou, Zahary - Deminguet, Diomandé, Fajr, Khaoui, Oniangué, Sankoh - Beauvue, Crivelli, Moussaki, Ninga, Tchokounté (19).