Actualité

La griffe André-Pierre Gignac

Publié le 23/03/2020 à 15:27 - LFP

Partager

Passé par Lorient, Toulouse et l'OM, André-Pierre Gignac s'est imposé comme l'un des meilleurs attaquants de Ligue 1 Conforama de ces dernières années. Retour sur son parcours.

Grâce à sa frappe lourde du pied droit, André-Pierre Gignac en a mis des buts spectaculaires. Attaquant complet, celui qui a porté les couleurs du FC Lorient, du Toulouse FC et de l'Olympique de Marseille s'est imposé comme l'un des joueurs les plus prolifiques de Ligue 1 Conforama ces dernières saisons. Entre 2006 et 2015, l'international français a inscrit 102 buts dans l'élite. Focus sur son parcours.

LES GRANDES DATES D'ANDRÉ-PIERRE GIGNAC :

Son premier triplé :
Trois semaines après ses grands débuts en Ligue 1, André-Pierre Gignac fête sa première titularisation en marquant son premier but dans l'élite, un coup de canon sur un coup franc de 30 mètres. Ce 26 août 2006, alors que le FC Lorient reçoit le FC Nantes, l'attaquant de 20 ans signe un triplé en 25 minutes, le seul en 9 saisons en Ligue 1 Conforama (3-1). Gignac finira 2006/2007 avec 9 buts en championnat.

Son titre de meilleur buteur :
Après avoir hésité avec le LOSC, APG choisit le Toulouse FC à l’été 2007. Sa première saison ne se déroule pas comme espéré (seulement 2 buts en 28 matchs de championnat). Mais en 2008/2009, c’est l’explosion. Le natif de Martigues termine meilleur buteur de Ligue 1 avec 24 buts en 38 rencontres. Lors de cette saison, il inscrit 6 doublés et presque deux tiers de ses buts au Stadium (15). Devenu international français au printemps, il peine à confirmer la saison suivante (8 buts en 31 matchs).

Ses victoires en finale de Coupe de la Ligue BKT :
Transféré à l’OM après la Coupe du monde 2010, Gignac perd peu à peu la confiance de Didier Deschamps. Il disparaît du 11 phocéen et ne marque « que » 9 fois en 51 matchs de championnat lors de ses deux premières saisons. Embêté par une blessure à l’adducteur et concurrencé par Brandao et Rémy, il n’est titularisé que 6 fois par DD en 2011/2012. Mais lors de ces deux saisons avec Didier Deschamps, il remporte deux fois la Coupe de la Ligue. Il est notamment titulaire lors de la première finale, contre le Montpellier Hérault SC fin avril 2011 (1-0).

Son premier doublé contre le PSG :
Comme à Lorient et Toulouse, Gignac finit par s'imposer après une adaptation en douceur. L'arrivée d'Elie Baup sur le banc phocéen marque un tournant dans sa carrière à l'Olympique de Marseille. Avec 13 buts, il termine meilleur buteur d’une équipe marseillaise qui se classera 2e du championnat 2012/2013. Lors de cet exercice, André-Pierre Gignac marque le premier de ses deux doublés en carrière contre le PSG d'un Zlatan Ibrahimovic également auteur d'un doublé sur cette rencontre au Vélodrome (2-2).

Sa meilleure saison à l'OM :
En 2013/2014, le natif de Martigues marquera davantage en Ligue 1. Et en 2014/2015, encore plus augmentera encore son total de buts lors des deux exercices suivants. Il finira 2e meilleur buteur lors de ces deux saisons, avec 16 réalisations sous Baup puis Anigo et avec 21 buts sous les ordres de Bielsa.

Son 100e but en Ligue 1 :
Avant de quitter l'OM en fin de contrat et de rejoindre les Tigres de Monterrey au Mexique, Gignac atteint la barre des 100 buts en championnat à la fin de la saison 2014/2015. Lors d'un déplacement à Metz lors de la 35e journée (0-2), il signe un 100e but tout en opportunisme avant d'inscrire un doublé.