Actualité

Rétro : Beckham, une fin de toute beauté !

Publié le 27/04/2020 à 11:37 - LFP

Partager

L’immense star, David Beckham, avait offert à la Ligue 1 Conforama sa dernière saison de joueur. Retour sur sa saison 2012/13 au Paris SG le jour de son 45e anniversaire.

A l'occasion des 45 ans de la star anglaise, revivez les derniers six mois de la carrière de joueur de David Beckham sous les couleurs du Paris SG. La star anglaise de 37 ans à l'époque avait en effet rejoint à la surprise générale le club de la capitale le 31 janvier 2013, pour un ultime challenge qui lui a permis d’être sacré champion de Ligue 1 au terme de la saison 2012/2013.

LES GRANDES DATES DE DAVID BECKHAM EN LIGUE 1 CONFORAMA :


Son 1er match :

Près de trois semaines après l’annonce de son arrivée en Ligue 1 Conforama, David Beckham effectue ses débuts avec la tunique parisienne à l’occasion du Classico, contre l’OM au Parc des Princes. L’Anglais entre en jeu à un quart d’heure de la fin du match et fête le 2e but du PSG d’Ibrahimovic dans le temps additionnel (2-0).

Sa 1ère passe décisive :

C’est forcément Zlatan Ibrahimovic qui a profité de la première passe décisive de « Becks » en Ligue 1 Conforama. Lors du déplacement au Stade Rennais, le milieu britannique, entré à la pause à la place de Marco Verratti, a délivré une offrande au Suédois, qui n’a eu qu’à pousser de la tête le ballon au fond des filets dans le temps additionnel.


 

Sa joie du titre :

Le 12 mai 2013, le Paris SG s’adjuge son premier titre de champion de Ligue 1 de l’ère qatari. Cela se déroule sur la pelouse de l’OL (0-1), qu’a foulé David Beckham pendant quelques instants en remplaçant à la dernière minute le héros du jour ; le buteur Jérémy Ménez.

 

Une semaine après avoir fêté le titre de champion de Ligue 1 avec le Paris SG à Gerland, David Beckham est titulaire pour les nouvelles festivités au Parc contre le Stade Brestois lors de la 37e journée. Il s’agit de sa deuxième titularisation en championnat. A cette occasion, Beckham s’offre une 2e passe décisive, en faveur de Blaise Matuidi sur corner. Au finale, « Becks » aura disputé 10 matchs dans le championnat de France avec le PSG (8 victoires). S’il a connu une fois la défaite au cours de son aventure parisienne (à Reims), il a surtout terminé sa carrière sur six victoires consécutives en Ligue 1.