Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

NÎMES, ROI DES PROMUS !

Publié le 04/05/2019 à 21:44 - LFP

Partager

En disposant facilement du Stade de Reims (0-3), à l’occasion de la 35e journée de Ligue 1 Conforama, le Nîmes Olympique a doublé la formation rémoise au classement et conforté sa place dans le Top 10.

 Stade de Reims

 - 

 Nîmes Olympique : 0-3

Sans pitié, le Nîmes Olympique s’est facilement adjugé le choc des promus face au Stade de Reims. Les Rémois maîtrisent pourtant le début de rencontre mais n’arrivent pas à inquiéter véritablement Paul Bernardoni. A l’inverse, les Gardois frappent juste et ouvrent le score dans la première demi-heure.

NOUVELLE PASSE DÉCISIVE POUR SAVANIER


Déjà à l’origine de l’action, Téji Savanier hérite du ballon sur la droite après un échange avec Ripart. Son centre parvient jusqu’à Jordan Ferri, au second poteau. La frappe puissante et précise de l’ancien Lyonnais trompe Edouard Mendy (0-1, 26e). Les Crocodiles creusent l’écart juste avant la pause, en profitant d’une erreur de la défense rémoise. Baba rate sa passe en retrait et offre une occasion énorme à Renaud Ripart. L’attaquant nîmois élimine le gardien avant de marquer tranquillement son 5e but du championnat (0-2, 43e). La seconde période démarre aussi mal pour les Champenois. Sur le coup d’envoi, le NO développe une action qui termine par un but. Denis Bouanga vient profiter d’un cafouillage dans la défense adverse pour inscrire sa 7e réalisation de la saison (0-3, 46e). Le Stade de Reims, 9e, ne parvient pas à réagir et laisse son statut de meilleur promu de la saison à son adversaire du soir, qui le double au classement. Le NO grimpe à une belle 8e place, son meilleur classement en 2019.

 

 EA Guingamp

 - 

 SM Caen : 0-0

Dans un match capital pour le maintien, le SM Caen a assuré l’essentiel en repartant de Bretagne avec un nouveau nul en poche, de quoi consolider sa place de barragiste. L’EA Guingamp domine les Normands en première période mais fait preuve d’un peu trop de timidité pour inquiéter franchement Brice Samba. En position de barragiste, les Caennais sont solides derrière et restent bien en place malgré la pression costarmoricaine. L’EAG pousse devant son public du Roudourou mais se casse les dents sur des Malherbistes qui souhaitent refaire le coup de Nice, il y a deux semaines. Ils frôlent ce scénario d’un rien à la 79e minute. En contre, Casimir Ninga échappe à Kerbrat sur la gauche et centre de l’extérieur du pied droit. Tchokounté se jette et manque d’un rien le ballon pour ouvrir le score (79e). Les Normands tiennent jusqu’au bout et enregistrent leur 3e clean sheet consécutif, leur 9e de la saison. Le SM Caen, 18e, garde cinq points d’avance sur l’EA Guingamp, lanterne rouge. Les Caennais surveilleront cependant avec attention le match du Dijon FCO, demain, qui peut les doubler au classement en cas de victoire sur les terres du FC Nantes.

 La feuille de match

Les résultats de la 35e journée

 Girondins de Bordeaux

 - 

 Angers SCO : 0-1

Après plusieurs minutes d’observation, les deux équipes tentent de hausser le ton mais se neutralisent au milieu du terrain. Plus tranchants, les Angevins ouvrent le score juste avant la mi-temps. Trouvé sur la gauche, Flavien Tait déclenche un centre précis. Stéphane Bahoken s’arrache pour reprendre le ballon de la semelle et signer sa 11e réalisation de la saison (0-1, 41e). Les Bordelais ont la possession du ballon mais ne parviennent pas à suffisamment développer leur jeu pour mettre hors de position le SCO. Suppléant de Ludovic Butelle, malade, Zacharie Boucher garde sa cage inviolée et décroche son premier clean sheet en Ligue 1 Conforama depuis le 5 octobre 2014, alors sous les couleurs du Toulouse FC. Avec cette 10e victoire récoltée cette saison, Angers SCO atteint la barre des 45 points, soit son meilleur total à ce stade du championnat depuis l’exercice 2015/2016 (50). En cas de résultats favorables sur les trois dernières journées, les hommes de Stéphane Moulin, 11es, peuvent battre leur record de points depuis leur remontée dans l’élite (50 en 2015/2016). Pour cela, il leur faudra prendre au moins six points sur neuf possibles.