Légendes

Historique et records du classement des buteurs

Publié le 02/03/2020 à 16:26 - LFP

Partager

Retrouvez l'historique du classement des buteurs en Ligue 1 Conforama et ses records.

Les joueurs titrés dès leur 1ère saison en Ligue 1


Sept buteurs ont connu les joies de remporter le classement au terme de leur première saison dans le championnat de France, sans compter le duo composé de Walter Kaiser (SRFC) et Robert Mercier (Club Français), titrés à l’occasion de la première édition en 1932/1933. D’ailleurs, les deux saisons suivantes ont vu des néophytes s’adjuger le titre de top buteur : à savoir Istvan Lukacs (Sète, 33/34) et André Abbeglen (FCSM, 34/35). Ensuite, René Bihel (LOSC, 45/46) et Rogier Piantoni (FC Nancy, 50/51) sont les seuls Français à en avoir fait autant, avant que l’Argentin Carlos Bianchi ne glane le premier de ses cinq trophées en 1973/74. Toujours un étranger, l’Allemand Erwin Kostedde (Stade Lavallois) avait partagé la distinction avec Delio Onnis en 1979/80. Enfin, le dernier top buteur dès sa première saison en Ligue 1 est Zlatan Ibrahimovic au cours de l’exercice 2012/2013.

 

Un trio à cinq

 

Au cours de l’histoire de la Ligue 1, trois joueurs ont réussi la performance de remporter le titre de meilleur buteur à cinq reprises. Le premier à y être parvenu est Carlos Bianchi. Le goleador a enchaîné cinq trophées en six saisons (entre 1973/74 et 1978/79), de quoi devancer son compatriote argentin Delio Onnis, qui a eu lui besoin de dix saisons pour atteindre le même nombre de titres (de 1974/75 à 1983/84). Enfin, Jean-Pierre Papin est l’unique buteur à avoir signé un quintuplé de titres consécutivement. Avec l’OM, le Tricolore a remporté le trophée de meilleur buteur entre 1988 et 1992.

 

 

Les buteurs à 3 titres en Ligue 1 Conforama :


Thadée Cisowski (1956, 57 et 59), Josip Skoblar (1971, 72 et 73), Sonny Anderson (1996, 2000 et 2001), Zlatan Ibrahimovic (2013, 2014 et 2016).

Top buteurs (toutes saisons confondues) :
1- Delio Onnis (SdR, ASM, Tours, Toulon) 299 buts
2- Bernard Lacombe (OL, ASSE, Bordeaux) 255 buts
3- Hervé Revelli (ASSE, OGC Nice) 216 buts
4- Roger Courtois (FCSM, ESTAC) 210 buts
5- Thadée Cisowski (FC Metz, Racing, VAFC) 206 buts
6- Roger Piantoni (FC Nancy, SdR, OGC Nice) 203 buts
7- Joseph Ujlaki (SF, Sète, NO, OGC Nice, Racing) 190 buts
8- Fleury Di Nallo (OL, Red Star) 187 buts
9- Carlos Bianchi (SdR, PSG, RCSA) et Gunnar Andersson (OM, Bordeaux) 179 buts

L’OM en tête du palmarès


Avec 12 titres de meilleur buteur dans le championnat de France – de Gunnar Andersson en 1952 à Mamadou Niang en 2010 - l’Olympique de Marseille figure en première position du classement des clubs. Le club phocéen devance le Paris SG et ses 10 sacres, obtenus depuis 1977/78 avec Bianchi : des Parisiens qui ont décroché six des sept derniers titres de meilleur buteur de Ligue 1 Conforama.

 

 

Palmarès du classement des buteurs :

2018/2019 : Kylian Mbappé (PSG) 33 buts
2017/2018 : Edinson Cavani (PSG) 28 buts
2016/2017 : Edinson Cavani (PSG) 35 buts
2015/2016 : Zlatan Ibrahimovic (PSG) 38 buts
2014/2015 : Alexandre Lacazette (OL) 27 buts
2013/2014 : Zlatan Ibrahimovic (PSG) 26 buts
2012/2013 : Zlatan Ibrahimovic (PSG) 30 buts
2011/2012 : Olivier Giroud (MHSC) 21 buts
2010/2011 : Moussa Sow (LOSC) 25 buts
2009/2010 : Mamadou Niang (OM) 18 buts
2008/2009 : André-Pierre Gignac (TFC) 24 buts
2007/2008 : Karim Benzema (OL) 20 buts
2006/2007 : Pedro Miguel Pauleta (PSG) 15 buts
2005/2006 : Pedro Miguel Pauleta (PSG) 21 buts
2004/2005 : Alexander Frei (SRFC) 20 buts
2003/2004 : Djibril Cissé (AJA) 26 buts
2002/2003 : Shabani Nonda (ASM) 26 buts
2001/2002 (saison à 18 clubs) : Djibril Cissé (AJA) 22 buts
2000/2001 (saison à 18 clubs) : Sonny Anderson (OL) 22 buts
1999/2000 (saison à 18 clubs) : Sonny Anderson (OL) 23 buts
1998/1999 (saison à 18 clubs) : Sylvain Wiltord (Bordeaux) 22 buts
1997/1998 (saison à 18 clubs) : Stéphane Guivarc’h (AJA) 21 buts
1996/1997 : Stéphane Guivarc’h (SRFC) 22 buts
1995/1996 : Sonny Anderson (ASM) 21 buts
1994/1995 : Patrice Loko (FCN) 22 buts
1993/1994 : Youri Djorkaeff (ASM), Roger Boli (RCL) et Nicolas Ouédec (FCN) 20 buts
1992/1993 : Alen Boksic (OM) 23 buts
1991/1992 : Jean-Pierre Papin (OM) 27 buts
1990/1991 : Jean-Pierre Papin (OM) 23 buts
1989/90 : Jean-Pierre Papin (OM) 30 buts
1988/89 : Jean-Pierre Papin (OM) 22 buts
1987/88 : Jean-Pierre Papin (OM) 19 buts
1986/87 : Bernard Zénier (FC Metz) 18 buts
1985/86 : Jules Bocandé (FC Metz) 23 buts
1984/85 : Vahid Halilhodzic (FCN) 27 buts
1983/84 : Patrice Garande (AJA) et Delio Onnis (Toulon) 21 buts
1982/83 : Vahid Halilhodzic (FCN) 27 buts
1981/82 : Delio Onnis (Tours FC) 29 buts
1980/81 : Delio Onnis (Tours FC) 24 buts
1979/80 : Delio Onnis (ASM) et Erwin Kostedde (SL) 21 buts
1978/79 : Carlos Bianchi (PSG) 27 buts
1977/78 : Carlos Bianchi (PSG) 37 buts
1976/77 : Carlos Bianchi (SdR) 28 buts
1975/76 : Carlos Bianchi (SdR) 34 buts
1974/75 : Delio Onnis (ASM) 30 buts
1973/74 : Carlos Bianchi (SdR) 30 buts
1972/73 : Josip Skoblar (OM) 26 buts
1971/72 : Josip Skoblar (OM) 30 buts
1970/71 : Josip Skoblar (OM) 44 buts
1969/70 (saison à 18 clubs) : Hervé Revelli (ASSE) 28 buts
1968/69 (saison à 18 clubs) : André Guy (OL) 25 buts
1967/68 : Etienne Sansonetti (ACA) 26 buts
1966/67 : Hervé Revelli (ASSE) 31 buts
1965/66 : Philippe Gondet (FCN) 36 buts
1964/65 (saison à 18 clubs) : Jacky Simon (FCN) 24 buts
1963/64 (saison à 18 clubs) : Ahmed Oudjani (RCL) 30 buts
1962/63 : Serge Masnaghetti (US Valenciennes) 35 buts
1961/62 : Sékou Touré (SO Montpellier) 25 buts
1960/61 : Roger Piantoni (SdR) 28 buts
1959/60 : Just Fontaine (SdR) 28 buts
1958/59 : Thadée Cisowski (Racing) 30 buts
1957/58 (saison à 18 clubs) : Just Fontaine (SdR) 34 buts
1956/57 (saison à 18 clubs) : Thadée Cisowski (Racing) 33 buts
1955/56 (saison à 18 clubs) : Thadée Cisowski (Racing) 31 buts
1954/55 (saison à 18 clubs) : René Bliard (SdR) 30 buts
1953/54 (saison à 18 clubs) : Edouard Kargu (Bordeaux) 27 buts
1952/53 (saison à 18 clubs) : Gunnar Andersson (OM) 35 buts
1951/52 (saison à 18 clubs) : Gunnar Andersson (OM) 31 buts
1950/51 (saison à 18 clubs) : Roger Piantoni (FC Nancy) et Jean Courteaux (OGC Nice) 27 buts
1949/50 (saison à 18 clubs) : Jean Grumellon (SRFC) 24 buts
1948/49 (saison à 18 clubs) : Jean Baratte (LOSC) et Pépi Humpal (FCSM) 26 buts
1947/48 (saison à 18 clubs) : Jean Baratte (LOSC) 31 buts
1946/47 : Pierre Sinibaldi (SdR) 33 buts
1945/46 (saison à 18 clubs) : René Bihel (LOSC) 28 buts
1938/39 : Roger Courtois (FCSM) et Désiré Koranyi (Sète) 27 buts
1937/38 : Jean Nicolas (FC Rouen) 26 buts
1936/37 : Oskar Rohr (RCSA) 30 buts
1935/36 : Roger Courtois (FCSM) 34 buts
1934/35 : André Abegglen (FCSM) 30 buts
1933/34 : Istvan Lukacs (Sète) 28 buts
1932/33 : Robert Mercier (Club Français) et Walter Kaiser (Stade Rennais UC) 15 buts