Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

DIJON SE MAINTIENT EN LIGUE 1 CONFORAMA

Publié le 02/06/2019 à 23:13

Partager

Le Dijon FCO est venu à bout du RC Lens dimanche soir lors du match retour des Barrages Ligue 1 Conforama (3-1).

La hiérarchie a été respectée. Vainqueur du RC Lens dimanche soir à Gaston-Gérard (3-1), le Dijon FCO se maintient en Ligue 1 Conforama. Les joueurs d'Antoine Kombouaré ont remporté leur duel contre les Lensois dans ces Barrages Ligue 1 Conforama, eux qui étaient allés chercher le nul à Bollaert en fin de rencontre à l'aller jeudi (1-1). Passés par deux matchs de Play-offs, les Sang et Or sortent de ces Barrages la tête haute.

 

DUVERNE RÉPOND À SLITI
Les Lensois se montrent les plus incisifs d'entrée. Avec un corner prolongé de la tête par Haddadi (4e) puis une frappe de Mendy (7e). Saïd répond via un retourné qui passe au-dessus (11e). Toujours aussi inspiré, lui qui avait déjà été le meilleur Dijonnais à l'aller, Saïd centre en retrait pour Kaba, repris in extremis par Gillet (15e). On retrouve le même duo très vite puisque Saïd lance Kaba dont la frappe croisée puissante passe non loin de la lucarne de Vachoux (18e).
Alors que les Sang et Or réussissent à jouer haut mais sans se montrer très dangereux, le DFCO frappe en contre. Oublié sur la gauche, Naïm Sliti est parfaitement trouvé par Lautoa. L'international tunisien repique vers l'axe puis enveloppe dans le petit filet opposé (1-0, 28e). Mais les Lensois vont réussir à égaliser peu avant la pause. Sur un coup franc à l'angle de la surface, Bellegarde dépose le ballon sur Jean-Kévin Duverne, qui marque d'une tête croisée imparable (1-1, 39e). Il s'agit du premier but professionnel pour le défenseur de 21 ans.
SAÏD DÉLIVRE DIJON
Entré à la pause, Mesloub joue les chefs d'orchestre côté lensois mais cette seconde période est plus brouillonne. Le DFCO tente de contrer mais sans trop de succès. La rencontre bascule alors qu'il reste 20 minutes de jeu. Sous pression, Fortes sert Vachoux en retrait. Le gardien lensois tarde à dégager et se fait chiper le ballon par Kaba. Le numéro 28 dijonnais remet immédiatement derrière lui à Wesley Saïd qui marque dans le but vide (2-1, 70e). A la fin du match, les Sang et Or vont craquer une nouvelle fois. Sur une longue ouverture, Fortes devance Sliti et remet de la tête vers Vachoux qui était sorti et se fait lober. Naïm Sliti n'a plus qu'à marquer dans le but vide pour rapprocher le DFCO du maintien (3-1, 90e). Sur cette dernière action, Fortes reste au sol après avoir été percuté à la tête par le coude de son gardien. Il sera évacué sur civière quelques minutes avant que le coup de sifflet final retentisse.