Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

KOULOURIS, UN NOUVEAU GREC EN LIGUE 1 CONFORAMA

Publié le 24/06/2019 à 18:35

Partager

Meilleur buteur du dernier championnat grec, l’attaquant hellène Efthymios Koulouris a rejoint la Ligue 1 Conforama et le Toulouse FC pour les quatre prochaines saisons.

Le Toulouse FC s’est offert un nouvel avant-centre. Prêté la saison dernière à Atromitos par le PAOK Salonique, Efthymios Koulouris (23 ans) s’est engagé pour quatre ans dans la Ville Rose, où il portera le numéro 20. Les Violets réalisent un joli coup en accueillant le meilleur buteur du dernier championnat grec, avec 19 réalisations inscrites en 28 rencontres. L’international hellène (9 sélections) vient ainsi gonfler la liste des joueurs grecs passés par la Ligue 1 Conforama.
 
KOULOURIS SUCCÈDE À MITROGLOU
 
Le nouvel attaquant toulousain succède à Konstantinos Mitroglou, dernier Grec à avoir rejoint la Ligue 1 Conforama, durant l’été 2017. Resté un an et demi à l’OM, celui qui évoluait également en tant qu’avant-centre dans la Cité Phocéenne a participé à 33 matchs de Ligue 1 Conforama (12 buts) avant de s’envoler pour un prêt d’une saison et demie à Galatasaray en janvier dernier. Si l’ancien de Benfica et de l’Olympiakos a été le premier joueur grec à évoluer à l’OM depuis l’après-guerre, la Ligue 1 Conforama a compté dans ses rangs plusieurs autres joueurs hellènes.
Depuis trois décennies, neuf Grecs ont ainsi joué en Ligue 1 Conforama. Après Marinos Ouzounidis au Havre AC à la fin des années 90, ce sont trois champions d’Europe 2004 qui ont débarqué dans notre championnat, avec le défenseur central Michalis Kapsis du côté des Girondins de Bordeaux en 2004/2005 et les arrivées d’Angelos Basinas et d’Angelos Charisteas à l’AC Arles-Avignon pour la saison 2010/11.
 
ZIKOS, LA RÉFÉRENCE
 
Recruté par l’AS Monaco quelques années plus tôt, Andreas Zikos a marqué plus fortement la Ligue 1 Conforama en brillant entre 2002 et 2006 avec le club de la Principauté. En quatre saisons, le milieu défensif a disputé 102 matchs de championnat, terminé à trois reprises sur le podium, remporté une Coupe de la Ligue BKT (2003) et participé à la finale de Ligue des Champions perdue par les Monégasques en 2004.
 
Andreas Zikos avec l'AS Monaco.
 
Quelques années plus tard, Georgios Tzavellas (janvier 2012 à 2013) et Alexandros Tziolis (2011/2012) ont pris la relève du numéro 6 à l’AS Monaco, alors en Domino’s Ligue 2. Resté une saison et demie sur le Rocher, le latéral gauche Tzavellas a participé activement à la remontée de l’ASM dans l’élite (38 matchs, 3 buts), même s’il s’est envolé pour le PAOK Salonique avant de fouler une pelouse de Ligue 1 Conforama. A l’inverse, Efstathios Tavlaridis a réalisé un joli parcours au plus haut niveau français (de janvier 2004 à 2010). Avec le LOSC, puis l’AS Saint-Etienne, le solide défenseur central a joué 157 rencontres de championnat, finissant à deux reprises sur le podium avec les Lillois.
 
En 2010/2011, un autre défenseur hellène a pris la suite du rugueux défenseur en s’engageant au Stade Brestois 29 : Filippos Darlas. Il n’aura pas eu le même impact que Tavlaridis, repartant six mois plus tard après être apparu à deux reprises seulement dans l’élite. Plus récemment, Anatasios Donis (18 matchs et 5 buts en 2016/2017 avec l’OGC Nice) a représenté son pays en Ligue 1 Conforama, alors qu’Alexandros Katranis (AS Saint-Etienne, en prêt à Atromitos) et Panagiotis Vlachodimos (Nîmes Olympique) appartiennent actuellement à des clubs de Ligue 1 Conforama sans avoir encore effectué leurs débuts dans l’élite.
 
Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.