Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

AMICAL : POUR SON CENTENAIRE, ANGERS ACCROCHE ARSENAL

Publié le 01/08/2019 à 10:05

Partager

Pour fêter son centenaire, Angers SCO a décroché un match nul (1-1) face à Arsenal sur la pelouse du stade Raymond Kopa.

Battu par Lyon dimanche (2-1), Arsenal continue à avoir du mal face aux clubs français : les Gunners ont en effet été tenus en échec par un autre pensionnaire de Ligue 1 Conforama, Angers SCO (1-1), qui fêtait pour l'occasion son centenaire, dans son antre de Raymond Kopa. « J’ai vécu cette soirée comme un bel anniversaire. On a 100 ans mais je crois qu’on ne fait pas notre âge. On a vécu un beau moment et on a ressenti la communion avec nos supporters ! », a déclaré l’entraîneur d’Angers SCO Stéphane Moulin. Les Gunners l'ont cependant symboliquement emporté après une séance de tirs au but (4-3). Il faut dire qu'Unai Emery, l'entraîneur des Gunners, avait décidé de faire une large revue d'effectif : au coup d'envoi, le technicien espagnol avait aligné pas moins de sept joueurs de 20 ans ou moins. Pierre-Emerick Aubameyang et Henrikh Mkhitaryan ont débuté sur le banc alors que Alexandre Lacazette et Mesut Ozil, diminués, n'avaient pas fait le déplacement.
« UN GROS TEST »
C'est donc fort logiquement que les Londoniens ont souffert en première période, notamment sur les accélérations de l'Angevin Farid El Melali, qui a vu sa belle partie récompensée par l'ouverture du score (13e). Mais Arsenal, revigoré par les entrées en jeu, à la pause, des « anciens » Sokratis Papastathopoulos et Granit Xhaka, a égalisé par l'intermédiaire de Reiss Nelson, après un gros travail de Matteo Guendouzi (50e). Une réduction du score logique pour Pierrick Capelle : « En première mi-temps nous avons bien rivalisé et en deuxième mi-temps on a vu que leurs joueurs clés étaient vraiment capables de faire la différence ». Malgré les entrées de Aubameyang et Mkhitaryan, Arsenal n'a plus trouvé la faille face à des Angevins accrocheurs. Et c'est aux tirs au but que ce match amical de prestige s'est terminé, en faveur des Anglais. « Ce match face à Arsenal était un gros test mais c’est un réel plaisir de jouer contre des équipes européennes comme celle-ci », a conclu Capelle.