Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

SYLVINHO (OL) : «NOUS SOMMES PRETS»

Publié le 07/08/2019 à 16:28 - LFP

Partager

L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais Sylvinho a donné sa première conférence de presse d’avant-match à deux jours du choc face à l’AS Monaco, en ouverture de la 1ère journée.

Nouvel entraîneur de l’Olympique Lyonnais, Sylvinho s’est livré au jeu des questions-réponses avec la presse à un peu plus de 48h de ses débuts officiels sur un banc de Ligue 1 Conforama, au stade Louis-II.
Après une campagne de matchs amicaux mitigée le coach lyonnais a tout d’abord tenu à relativiser les résultats des Gones en préparation. « Etre prêt c’est une chose, tirer des conclusions en est une autre. Il ne faut pas aller trop vite. Un match amical n’est pas comme un match de championnat. », a avancé le Brésilien, « on doit encore évoluer et intégrer les nouveaux joueurs. » Des joueurs qui démarreront officiellement leur saison avec un premier gros test sur le Rocher, face à un club que Sylvinho connaît bien. « Je suis le travail de Monaco depuis longtemps. C'est une équipe qui veut jouer en Champions League en fin de saison. Il y a une base forte qui s’identifie sur le terrain et qui sait ce qu’elle doit faire. C’est très dangereux. »
KONÉ DÉJÀ PRÊT ?
Ce choc, l’entraîneur l’attend avec impatience, confiant dans la capacité de son groupe à monter rapidement en puissance : « J'ai hâte d'y être, je suis heureux de débuter sur le banc vendredi. L’équipe va s’améliorer au bout de 3-4 matchs. On travaille bien et on a encore beaucoup d'ajustements à faire. Il y a des ajustements à faire avec les nouvelles recrues. J'ai confiance en mes joueurs, je pense que nous sommes prêts. » Pour lui, pas de doute : « Si on joue bien, on va gagner », bien conscient malgré tout qu’il sera « important de marquer des points pour débuter. »
Pour cette difficile entrée en matière, les Gones pourraient assister à la première de Youssouf Koné sous ses nouvelles couleurs. « Koné peut faire partie de l'équipe », a annoncé Sylvinho avant de préciser : « Je vais faire l'équipe selon les besoins du groupe. On a travaillé cette semaine dans la continuité de la préparation. On a continué le travail physique et accentué le travail tactique. » Concernant le système, l’ancien adjoint de Tite ne restera pas enfermé dans une configuration précise, comme il l’a précisé ce mercredi devant les médias : « Je suis amoureux du système tactique. Mais je suis encore plus amoureux du football. J’ai besoin de m’adapter à l’adversaire et des joueurs que j’ai à disposition. On peut donc jouer en 4-3-3, 4-4-2 ou 4-2-3-1. Ce qui est sûr, c’est qu’on aura toujours une ligne de 4. »
ENCORE D’AUTRES ARRIVÉES À LYON ?
Le technicien brésilien n’a en revanche pas apporté plus d’informations sur son choix pour le brassard de capitaine, insistant plutôt sur le fait que son OL aura plusieurs leaders. Il a été plus prolixe sur le mercato : « On peut encore penser à faire des changements. On cherche une solution pour la défense. Cela peut être un joueur polyvalent qui peut évoluer à plusieurs postes. » Mais un autre élément offensif pourrait aussi rallier la capitale des Gaules : « On peut également avoir le renfort d'un milieu offensif. Ce n'est pas à exclure. »
Après ces confidences, le coach olympien n’a pas omis de revenir sur l’importance de sa relation avec Juninho, nouveau directeur sportif lyonnais à l’origine de sa venue. « C'est mon partenaire », a-t-il confié. « La fonction d'entraîneur est de vivre avec la pression. Le plus important est le résultat, cela ne me dérange pas. On vit sous pression. Mais Juninho m’en enlève, il ne m’en rajoute pas. » Le tandem brésilien de l’OL espère justement s’imposer en Principauté afin de parfaitement lancer son exercice 2019/2020 et ainsi dissiper les quelques doutes qui ont pu naître à l’issue des matchs amicaux lyonnais.
 
Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.