Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

DEMBÉLÉ, «UN TRÈS GRAND JOUEUR» POUR SYLVINHO (OL)

Publié le 09/08/2019 à 23:56

Partager

Sylvinho, le nouvel entraîneur de l'OL, revient sur la victoire de son club à Monaco (0-3) pour ses débuts en Ligue 1 Conforama.

SYLVINHO (ENTRAÎNEUR DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS) :
 
« On est content du match. Mais comme j'ai déjà dit précédemment on va souffrir physiquement lors des premiers matchs, comme toutes les équipes. Mais je suis content du résultat. Avec l'expulsion, il y a un changement de la partie. Jusqu'au deuxième but, c'était difficile. Avec 2-0 et un joueur en moins à la mi-temps, c'était bien. Mais il a fallu continuer à bien gérer la suite du match. On l'a bien fait. Ce n'est pas un message. Les quatre premières parties seront difficiles pour tout le monde. On verra comment on va gérer les 10 premières journées. Ensuite, on verra : l'objectif est d'atteindre la Ligue des champions. On contrôle notre travail à 100%, c'est certain. Mais on ne contrôle jamais le résultat. La victoire va nous donner de la confiance pour la suite et continuer à travailler dur. (Sur le carton rouge de Fabregas) Je n'ai pas vu l'exclusion de Fabregas à la vidéo. Je ne peux pas interpréter. (Concernant Dembelé) C'est un très grand joueur. D'autres ont également été bons comme Lucas Tousart, bon dans la lecture du jeu et auteur d'un but, Thiago, Dubois. J'ai beaucoup aimé l'équipe en général, très compacte sur le plan offensif et défensif. (Sur Monaco) Monaco possède des joueurs rapides sur les côtés. c'est une équipe qui avait encaissé peu de buts en pré-saison. Cela a été un match très difficile jusqu'à 2-0. »
 
LEONARDO JARDIM (ENTRAÎNEUR DE L'AS MONACO) :
 
« Analyser n'est pas difficile. Ce match a une histoire de 30 minutes (jusqu'à l'exclusion, NDLR). L'AS Monaco a fait des erreurs individuelles importantes. Ce n'était pas des erreurs de stratégie. Ce sont des joueurs d'expérience. Mais ça arrive. Après 30 minutes, L'OL a maîtrisé le match et est sorti en contre-attaque. Sur l'attitude, Monaco a beaucoup donné, les joueurs ont essayé de donner le meilleur. Mais on a fait des erreurs également. On les a payées. Maintenant, il faut aussi parler du poids offensif de l'équipe. Est-ce un appel ? J'ai déjà fait cet appel (à ses dirigeants pour recruter des attaquants, NDLR). Falcao ? S'il est prêt, s'il est ici, il va jouer la semaine prochaine. Comme Golovin. Désormais, on est à six semaines de travail. L'objectif est toujours le même. On va continuer à travailler avec le même état d'esprit. C'est une nouvelle saison. J'ai la confiance dans ces joueurs. »