Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

CAMAVINGA DANS LA LIGNÉE DES MILIEUX RENNAIS

Publié le 20/08/2019 à 09:05 - LFP

Partager

Avant le jeune Eduardo Camavinga, brillant contre le PSG lors de la 2e journée de Ligue 1 Conforama, le Stade Rennais FC a révélé nombre de milieux passés par son centre de formation.

Impressionnant lors de la victoire face au PSG dimanche (2-1), le jeune milieu du Stade Rennais FC Eduardo Camavinga a logiquement terminé la rencontre avec le trophée de MVP du match. A seulement 16 ans, ce pur produit du centre de formation breton a impressionné par sa maturité et sa qualité de passe, lui qui a agi en métronome lors du choc de la 2e journée de Ligue 1 Conforama, seulement la 6e titularisation de sa carrière en championnat. Avant Camavinga, de nombreux milieux de talent ont été formés au Stade Rennais.

GOURCUFF ET LES NOUVEAUX RETRAITÉS

Parmi les plus anciens milieux révélés du côté de Rennes, il faut citer Patrick Delamontagne. Arrivé en 1974, il passera ensuite par Laval, Nancy Monaco, l’OM avant de terminer sa carrière à Rennes. Une carrière lors de laquelle il portera le maillot des Bleus à 3 reprises. Yoann Gourcuff totalise, lui, 32 sélections en équipe de France, la première deux ans après son départ de Rennes, son club formateur. C’est en février 2004 qu’il commence à régaler le Stade de la Route de Lorient par sa vista et son volume de jeu. Après un premier passage (65 matchs et 6 buts en Ligue 1 Conforama), il reviendra à Rennes entre 2015 et 2018 (49 rencontres et 7 buts).

 

Dans la même catégorie de milieux élégants et techniques, on peut ranger Julien Féret, Etienne Didot voire Gaël Danic. Les deux premiers ont raccroché cet été. Formé à Rennes, Féret a dû partir pour s’épanouir. Il revient à 29 ans, à l’été 2011, et restera 3 saisons. Titulaire indiscutable lors des deux premières, il facture 19 buts en 72 matchs de championnat. Les débuts professionnels d’Etienne Didot, alors âgé de 18 ans, remontent à janvier 2002. De son côté, Gaël Danic a été lancé en novembre 2000. Il jouera deux saisons au Stade Rennais (7 pour Didot). Principalement utilisé sur l’aile gauche comme Danic, Sylvain Marveaux a, lui, commencé sa carrière pro par cinq exercices avec son club formateur (2006-2011).

LA GÉNÉRATION GAMBARDELLA 2008

Trois milieux de la génération qui a remporté la Coupe Gambardella 2008 sous les couleurs du club breton évoluent encore aujourd’hui en Ligue 1 Conforama, à savoir Vincent Pajot (Angers SCO), Yann M’Vila (AS Saint-Etienne) et Damien Le Tallec (Montpellier Hérault SC). Ce dernier jouait encore attaquant à l’époque avant de reculer au cours de sa carrière. Il n’a jamais porté le maillot du Stade Rennais en professionnel, contrairement à Pajot et M’Vila, nés comme lui en 1990. Pour sa première saison au haut niveau, Yann M’Vila s’est directement imposé, disputant 35 matchs de championnat en 2009/2010. L’ex-international français (22 sélections) a joué 126 rencontres de championnat sous les couleurs rouge et noir, contre 84 à Vincent Pajot.

Aujourd’hui capitaine du FC Lorient, un peu plus à l’Ouest, Fabien Lemoine a débuté sa carrière en Ligue 1 Conforama en 2007/2008 avec Rennes. Même chose pour un autre milieu défensif (et parfois défenseur central), l’international camerounais Stéphane Mbia (2004-2009), qui sera champion de France avec l’OM en 2010. Tiémoué Bakayoko soulèvera, lui, l’Hexagoal avec l’AS Monaco en 2017 après avoir disputé la saison 2013/2014 avec son club formateur. Cet exercice est celui de l’explosion en Ligue 1 Conforama d’Abdoulaye Doucouré (6 buts en 20 matchs). Le Stade Rennais profitera de son profil box to box jusqu’en janvier 2016. Quelques années auparavant, on peut citer Ousmane Dabo. Lancé dans le grand bain par Michel Le Milinaire en octobre 1995, il quittera la Bretagne à l’été 1998 après 41 matchs dans l’élite. Celui qui a aussi joué à l’AS Monaco et la Lazio a notamment remporté la Coupe des Confédérations 2003 avec les Bleus.

 

Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.