Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

Monaco gagne le derby contre Nice grâce à un super Golovin

Publié le 24/09/2019 à 22:54

Partager

Avec un grand Aleksandr Golovin, l'AS Monaco a battu l'OGC Nice mardi soir (3-1), à l'occasion de la 7e journée de Ligue 1 Conforama.

Un tsar souverain en Principauté. Auteur d'un doublé puis d'une passe décisive, le milieu offensif russe Aleksandr Golovin a propulsé l'AS Monaco vers sa première victoire de la saison ce mardi soir (3-1). Lors de cette affiche de la 7e journée de Ligue 1 Conforama, les hommes de Leonardo Jardim ont battu l'OGC Nice dans un derby ouvert durant lequel l'international russe a brillé.
GOLOVIN EN LUCARNE
Dès la 2e minute, Lecomte doit s'employer sur une reprise de Claude-Maurice après un corner. Alors que le début de rencontre est niçois, c'est ensuite Atal qui déborde côté droit avant de centrer en retrait pour Tameze, dont la frappe s'envole (14e). Après un bon débordement de Martins, Fabregas peut prendre sa chance mais c'est dévié (16e).
Les Monégasques sont de mieux en mieux dans ce match et ouvrent le score avant la demi-heure de jeu. Après une combinaison sur corner, Aleksandr Golovin et Cesc Fabregas réalisent un une-deux dans la surface avant que le milieu russe ne décoche une frappe imparable en pleine lucarne (1-0, 29e). Le club de la Principauté croit faire le break par Slimani mais un hors jeu annule le but. Les deux équipes laissent beaucoup d'espaces, ce qui permet de développer des attaques rapides. Juste avant la pause, Atal déborde sur la gauche et longe la ligne de but avant de centrer fort devant le but mais Lecomte est vigilant (45e).
GOLOVIN AUSSI PASSEUR
Au retour des vestiaires, l'AS Monaco continue à miser sur la vitesse de ses flèches offensives. Mais sur un corner de Cyprien joué court, Ounas centre fort devant le but. La défense monégasque repousse sur Patrick Burner qui marque en force d'un joli tir (1-1, 54e). Le latéral est le 9e joueur niçois différent à marquer en Ligue 1 Conforama cette saison. Le 10e ne sera pas Adam Ounas, obligé de sortir sur civière, visiblement touché au genou (64e).
> Nice : Adam Ounas sort sur blessure
A la réception d'une longue ouverture, Slimani emmène le ballon dans la surface de Benitez avant de travailler en pivot pour glisser le ballon à Aleksandr Golovin qui bat le gardien niçois d'un piqué (2-1, 74e). Les joueurs de Leonardo Jardim continuent de pousser. Tout juste entré en jeu, Ben Yedder décale Slimani qui tire dans le petit filet (76e). Grand bonhomme de ce match, Golovin récupère haut avant de servir Wissam Ben Yedder qui ouvre son pied gauche, plein de sang froid (3-1, 79e). L'attaquant international français a donc marqué lors de ses 3 premiers matchs au Louis-II sous ses nouvelles couleurs. Il frôlera même le doublé dans le temps additionnel (90e+1).