Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

AS Monaco : Golovin règne sur le derby

Publié le 25/09/2019 à 00:19

Partager

Aleksandr Golovin a brillé, mardi soir, dans le derby face à l’OGC Nice pour permettre à l’AS Monaco de remporter son premier match en Ligue 1 Conforama (3-1).

 

Grand artisan de la victoire de l’AS Monaco dans le derby face à l’OGC Nice, Aleksandr Golovin devient indispensable dans le système de jeu de Leonardo Jardim. Intéressant depuis le début de saison, après une acclimatation difficile et un premier exercice mitigé, le milieu offensif a été récompensé en inscrivant ses deux premières réalisations en 2019/2020. Son premier doublé en championnat, en plus d’une passe décisive délivrée, en toute fin de match, à destination de Wissam Ben Yedder, pour sceller la première victoire de l’ASM en Ligue 1 Conforama. Sur le premier but, il décoche une frappe magnifique et surpuissante du gauche, qui envoie le ballon dans la première lucarne (29e). Sur le second, l’ancien joueur CSKA Moscou réalise un bon appel dans l’axe, avant de subtilement tromper Walter Benitez (79e).

« IL PROGRESSE PETIT À PETIT »

Preuve en est de sa performance de haut niveau, Golovin est le premier joueur de l'AS Monaco qui inscrit un doublé et délivre une passe décisive dans un match de Ligue 1 Conforama depuis Radamel Falcao, le 16 septembre 2017. Une belle évolution louée par son entraîneur Leonardo Jardim à l’issue du match. « Golovine, c’est un joueur qui est venu d’un championnat différent, il a des qualités, mais il a besoin de progresser : dans la qualité de ses décisions, son positionnement. Il progresse petit à petit, c’est important pour lui et pour le club. » Son coéquipier Benjamin Lecomte n’a, lui, pas été surpris : « il n’y a rien d’étonnant, « Golo » est un joueur très talentueux, on le sait ».

DES FRAPPES SUPERSONIQUES

Troisième joueur de l’AS Monaco à avoir touché le plus de ballons (52), il a commis un peu de déchets dans ses transmissions (77 % de passes réussies). Mais s’est montré très adroit dans la finition en marquant sur ses deux seules frappes. Plus haut sur le terrain, le natif de Katlan semble libéré avec la présence de Tiémoué Bakayoko, qui apporte de l’équilibre au milieu de terrain. Exempté de certaines contraintes défensives, l’international russe peut davantage exploiter ses qualités techniques et faire parler sa qualité de frappe. Désormais attendu, le nouveau métronome monégasque devra confirmer dès samedi, avec la réception du Stade Brestois 29, dans l’optique de décrocher un deuxième succès consécutif.

 

 

Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.