Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

GHISLAIN PRINTANT : « BEAUCOUP DE COLERE EN MOI »

Publié le 25/09/2019 à 22:43

Partager

Retrouvez les meilleures déclarations des coachs dont les clubs étaient engagés mercredi lors de la 7e journée de Ligue 1 Conforama.

GOURCUFF : « ABDOULAYE TOURÉ M'A DÉSOBÉI EN TENTANT UNE PANENKA »

 FC Nantes

 - 

 Stade Rennais FC

 

: 1-0

Christian Gourcuff (entraîneur du FC Nantes) : « Je suis content pour le club, car cette victoire représente quelque chose. J'ai apprécié le comportement de l'équipe dans l'abnégation, la solidarité. Ils ont été irréprochables, ils sont joueurs, ils se battent ensemble et l'ambiance rejaillit forcément sur la compétitivité et les résultats de l'équipe. On a eu des séquences intéressantes. Si on avait mis un deuxième but, on aurait pu avoir plus de sérénité. On a encore une grosse marge de progression. J'attends encore plus de maîtrise, mais sur le plan défensif on a été très costauds, avec une défense centrale qui régnait et qui nous a épargné beaucoup de désagréments. Rennes s'est mis à jouer très long, donc on n'a pas été déstabilisés. On a aussi été très efficaces pour remonter le ballon, même si je regrette l'occasion de Bamba en fin de première période. Sur la frappe de Mehdi (Abeid), il faut voir aussi que c'est une super action (qui a amené le penalty). J'aurais préféré qu'il marque directement, bien sûr. Et Abdoulaye Touré m'a désobéi en tentant une Panenka. On en avait plaisanté ce matin (sourire). »

 Toulouse FC

 - 

 Angers SCO: 0-2

 

Stéphane Moulin (entraîneur d’Angers SCO) : « Je suis d'abord satisfait du match qu'on a produit. Et évidemment du résultat qui va avec. Même si cela a été long à se dessiner, c'est une victoire qui ne se discute pas. Je suis très fier de ce qu'a montré l'équipe. (...) On a été intelligents. J'ai bien aimé la manière dont on s'y est pris : on a attaqué sans trop se déséquilibrer. Je trouve que les joueurs sont bien. Le groupe vit bien. Il y a une belle osmose. On a fait deux matchs à l'extérieur, on a perdu à Lille (2-1), on a perdu à Lyon (6-0). On avait à cœur d'arrêter cette série. C'était le défi de la soirée. Deuxième ? Se retrouver à cette place-là après sept journées, on en rêve. On est heureux de faire ce qu'on fait et on espère que cela va continuer. Mais il n'y a pas de pression. La pression, c'est quand on essaie de sauver sa peau. Nous, on transforme cette pression en plaisir. »

PAULO SOUSA : « YACINE ADLI EST DIFFÉRENT DES AUTRES »

 Amiens SC

 - 

 Girondins de Bordeaux

 : 1 - 3

Paulo Sousa (entraîneur des Girondins de Bordeaux) : « On a commencé ce match en prenant un but mais on a eu une bonne mentalité en croyant en notre modèle de jeu. On a souffert en seconde période mais l’équipe a continué à jouer son jeu. Les joueurs ont fait preuve de courage en résistant à la pression tout en continuant à prendre les espaces et à se créer des occasions. En ce qui concerne Yacine Adli (auteur d’un doublé), c’est un joueur qui a encore une grosse marge de progression mais il est différent des autres. Il prend les espaces mais il manque encore de puissance physique. »

 AS Saint-Etienne

 - 

 FC Metz

 : 0 - 1


Ghislain Printant (entraîneur de l’AS Saint-Etienne)
 : « Je suis déçu et en colère. En première période, nous avons manqué d'impact dans un match qui avait l'importance que l'on connaît. J'ai beaucoup de colère en moi. Cette défaite n'est pas faite pour arranger la confiance et le mental de l'équipe. Si sur la seconde période, l'équipe a changé de visage après un changement d'organisation et une autre prise de risque, en se montrant le plus offensif possible, nous n'avons pas réussi à peser sur la défense messine. Nous n'avons pas été assez dangereux. Je ne veux pas plus abandonner aujourd'hui qu'hier. Je veux arriver à un moment donné à enrayer cette spirale. Cela passera par des prises de décision de ma part. Nous avons présenté un visage offensif mais à l'arrivée nous avons été insuffisants. Je n'ai pas discuté avec la direction. C'est un moment très difficile, je vous l'accorde ».