Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

LALA INCERTAIN, NIANG AU REPOS ?

Publié le 27/09/2019 à 22:53

Partager

Découvrez les dernières informations concernant les trois matchs de la 8e journée de Ligue 1 Conforama qui auront lieu dimanche.

RC Strasbourg Alsace -  Montpellier Hérault SC  (dimanche à 15)
 
RCSA : Lala et Thomasson incertains.
Forfait de dernière minute à Lille, Kenny Lala souffre à un ischio-jambier. Le latéral droit ne s'est pas entraîné de la semaine avec le groupe à l'instar de Adrien Thomasson également gêné par un ischio douloureux. Le milieu alsacien a également raté le déplacement chez les Dogues. Anthony Caci (cuisse), Youssouf Fofana (cheville) et Kevin Zohi (ischio) sont aux soins.
 
MHSC : retour de Pedro Mendes.
Le défenseur portugais Pedro Mendes, qui a purgé un match de suspension, effectuera son retour dans l'axe central pour remplacer probablement Nicolas Cozza, dimanche à Strasbourg. Le milieu de terrain Jordan Ferri, déjà absent mercredi face au Nîmes Olympique (1-0), purgera le deuxième de ses trois matches de suspension, qui fait suite à son expulsion samedi à Marseille. Le jeune Joris Chotard, convaincant dans le derby pour sa deuxième titularisation, l'international serbe Mihailo Ristic ou Junior Sambia sont susceptibles de le remplacer. Pour ce troisième match en huit jours, l'entraîneur Michel Der Zakarian n'a pas exclu d'effectuer quelques changements.
 
 Nîmes Olympique -  AS Saint-Etienne  (dimanche à 17h)
 
NO : Duljevic toujours forfait.
L'attaquant bosnien Haris Duljevic, forfait depuis maintenant trois matches pour une élongation à la cuisse contractée avec sa sélection nationale, est encore trop juste physiquement pour réintégrer le groupe dimanche pour la réception de l'AS Saint-Etienne. Le latéral droit Sofiane Alakouch et le milieu offensif Romain Philippoteaux, remplaçants mercredi soir à Montpellier (1-0), postulent à une place de titulaire.
 
ASSE : sans Ruffier.
Le gardien stéphanois Stéphane Ruffier, déjà absent lors du match face au FC Metz, sera également forfait dimanche à Nîmes, en raison d’un trait de fracture à l’auriculaire de la main gauche. Le jeune Stéfan Bajic devrait donc évoluer dans les buts, à moins que Jessy Moulin, habituel doublure de Ruffier, ne soit guéri de son entorse à un poignet et soit en état de jouer. En délicatesse avec leur secteur défensif, les Stéphanois devraient pouvoir compter dans l’axe central sur le retour de William Saliba, remis de sa pubalgie, alors que Harold Moukoudi est également de retour après avoir purgé un match de suspension. Mais la liste des joueurs indisponibles est toujours aussi longue, avec, entre autres, Kevin Monnet-Paquet, Sergi Palencia, Jean-Eudes Aholou, Gabriel Silva et Franck Honorat.
 
Nîmes-ASSE en stats
 
 Olympique de Marseille -  Stade Rennais FC  (dimanche à 21h)
 
OM : Toujours sans quatre titulaires
L'OM est toujours privé de quatre joueurs majeurs. En défense centrale, Boubacar Kamara est suspendu jusqu'au match à Amiens (9e journée), et Alvaro Gonzalez ne reviendra pas avant la trêve internationale. André Villas-Boas devrait reconduire la charnière Duje Caleta-Car-Lucas Perrin. Ce dernier, âgé de 20 ans, a découvert la Ligue 1 Conforama à Dijon (0-0). Le Japonais Hiroki Sakai n'est une option en charnière qu'en cas d'une défense à trois. En attaque, l'entraîneur portugais ne reverra pas Florian Thauvin avant 2020, et Dimitri Payet purge le deuxième de ses quatre matches de suspension. Bouna Sarr reste le favori pour le couloir droit, et Valère Germain ou Nemanja Radonjic pourraient être alignés à gauche.
 
SRFC : retour au 5-3-2, Niang au repos.
L'entraîneur rennais, Julien Stéphan, devrait revenir au 5-3-2 du début de saison, qui avait donné satisfaction, pour le match du Vélodrome, et laisser souffler son attaquant Mbaye Niang qui a raté un penalty mercredi soir à Nantes (défaite 1-0 dans le derby). « Numériquement, il n’y a pas plus de possibilités et de solutions que la saison dernière », a-t-il estimé au sujet de son effectif largement renouvelé cet été, histoire de couper court aux critiques naissantes suite à une série d'un mois sans victoire, depuis le 25 août à Strasbourg (2-0). La rotation va donc continuer, pour apporter un peu de fraîcheur et enrayer la spirale négative. On peut s'attendre à voir par exemple Adrien Hunou associé à Raphinha en pointe, au coup d'envoi, pour tenter de mener à bien des contres efficaces face à un OM en progrès.
 
Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.