Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

MONACO CONFIRME, DIJON DÉCOLLE

Publié le 28/09/2019 à 23:29

Partager

Deux équipes se sont imposées samedi soir lors de la 8e journée de Ligue 1 Conforama : l'AS Monaco face au Stade Brestois 29 (4-1) et le Dijon FCO, à Reims (1-2).

Quatre jours après une convaincante victoire dans le derby face à l'OGC Nice (3-1), l'AS Monaco a enchaîné lors de la réception du Stade Brestois 29, pour le compte de la 8e journée de Ligue 1 Conforama. Emmenée par un incroyable Islam Slimani (1 but, 3 passes décisives), l'équipe de Leonardo Jardim s'est facilement imposée 4-1 face aux Bretons au Stade Louis II.
 
L'autre succès de la soirée est l'oeuvre d'une équipe qui était aussi en manque de points. Le Dijon FCO n'avait pas d'ailleurs pas encore gagné depuis le début de sa saison, qu'il a peut-être lancée à Reims (1-2). Le duo Tavares-Baldé, tous deux buteurs et passeurs, a battu deux fois la meilleure défense de Ligue 1 Conforama sur sa pelouse. Seul point noir de cette soirée pour les Bourguignons, la blessure de Mama Baldé.
 
L'AMIENS SC FREINE ANGERS SCO
 
Un autre buteur est sorti sur blessure plus tôt dans la soirée. L'indispensable Habib Diallo (FC Metz) a rejoint Osimhen et Dembélé en tête du classement des buteurs avec sa 6e réalisation de la saison dès la 5e minute du match face au Toulouse FC au Stade Saint-Symphorien. Mais le Sénégalais, apparemment touché sur l'action du but, est sorti quelques minutes plus tard. Démarré sur les chapeaux de roue, ce match a aussi connue une fin assez folle. Saïd a égalisé à la 86e minute, Niane pensait redonner un avantage définitif aux Grenats en transformant un pénalty au début de temps additionnel, mais Koulouris a arraché le point du nul en marquant après 6 minutes d'arrêts de jeu (2-2) !
 
Pour reprendre au FC Nantes sa 2e place, Angers SCO a aussi dû aller chercher l'égalisation en fin de rencontre (1-1) au Stade Raymond-Kopa. Longtemps menée par l'Amiens SC de Steven Mendoza (auteur de son 2e but en 2 matchs), butant sur Gurtner, l'équipe de Stéphane Moulin s'en est remis à son homme en forme, Rachid Alioui. D'un coup de canon à la 83e minute, l'ancien Nîmois a inscrit son 4e but de la saison, le 3e en deux matchs.
 
Le duel d'ambitieux entre l'OGC Nice et le LOSC n'a pas connu de vainqueur. Kasper Dolberg a confirmé qu'il se sentait bien à l'Allianz Riviera, en y marquant son 2e but en deux matchs sur un très bon service de Lusamba. Les Dogues n'ont pas mis longtemps à réagir, Luiz Araujo illuminant la rencontre d'une superbe frappe du pied gauche.
 
 
Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.