Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

Réaliste, le PSG domine le LOSC

Publié le 22/11/2019 à 10:05 - LFP

Partager

En ouverture de la 14e journée de Ligue 1 Conforama, le PSG s'est imposé à domicile 2-0 contre le LOSC. Une victoire tout en gestion.

 Paris Saint-Germain - LOSC : 2 - 0

A quatre jours de son déplacement à Madrid en Ligue des champions, le Paris Saint-Germain recevait le LOSC ce vendredi soir en ouverture de la 14e journée de Ligue 1 Conforama. Au terme d'une rencontre maîtrisée malgré une belle opposition lilloise, le PSG prend provisoirement 11 points d'avance sur l'OM en tête du championnat.

Privés de leur meilleur buteur Victor Osimhen, les Nordistes entament la rencontre en testant immédiatement Keylor Navas. Dans la surface adverse, Xeka frappe au but mais le portier parisien détourne en corner (2e). Ce PSG-LOSC marque le retour de Neymar à la compétition. Cependant, ce sont bien les Lillois qui sont les plus entreprenants. Reinildo déborde sur son côté gauche et centre pour Benjamin André au point de penalty. La tête de l’ancien rennais ne trouve pas le cadre (9e). Dans ces 15 premières minutes, le PSG apporte le danger sur le but lillois grâce à des centres de Bernat (4e) et Meunier (11e). Malgré leur bonne entame, les Dogues sont punis par l’inévitable Mauro Icardi. L’attaquant parisien hérite d’un bon centre de Gueye et pousse le ballon dans le but de Maignan (1-0, 17e). Le passeur décisif est tout proche de faire le break une minute plus tard mais Maignan sort le grand jeu (18e).

Face aux vagues parisiennes, Mike Maignan sauve encore les siens. Après une série de dribbles dans la surface lilloise, Neymar centre en retrait mais le portier nordiste s’interpose bien (24e). Peu à peu, le LOSC reprend le contrôle du ballon au milieu de terrain mais la lutte est intense. Fébriles en défense, les visiteurs se font breaker à la demi-heure de jeu. A la suite d’un bon travail de Neymar, Draxler récupère le ballon et décale Angel Di Maria à l’entrée de la surface. Libre, l’Argentin remporte son face à face contre Maignan en plaçant une frappe dans le petit filet opposé (2-0, 31e).  Plus réalistes, les Parisiens rentrent aux vestiaires avec un avantage logique de deux buts.

Le PSG en gestion

Après la pause, Lille entame la seconde période comme la première, dans le camp du Paris Saint-Germain. Malheureusement, les tentatives nordistes ne sont pas assez précises, comme ce centre d'Araujo (49e). En face, les Parisiens évoluent en contre et les locaux sont proches de refroidir les ardeurs lilloises. Bien lancé en profondeur, Di Maria tente de trouver Icardi en une touche mais son ballon n’est pas assez précis (54e). Seul Lillois à se montrer dangereux, Araujo, dans la surface parisienne, oblige Navas à détourner sa frappe en corner (58e). Côté PSG, chaque incursion dans les 16 mètres adverses est dangereuse. Sur une bonne remise d’Icardi en talonnade, Draxler croise trop sa frappe et manque le cadre (61e).

Fraichement entré en jeu à la place de Neymar, Kylian Mbappé déboule sur le côté droit parisien et entre dans la surface lilloise. La frappe de l’international français est claquée en corner par Maignan (66e). A l’entame du dernier quart d’heure, Di Maria perd le ballon à l’entrée de sa surface. Seul face à Navas, Loïc Rémy manque une occasion en or de remettre son équipe dans la rencontre, sa frappe est facilement captée (76e). Dans cette fin de match, Paris gère ses deux buts d’avance mais est tout proche de voir le LOSC réduire la marque. Après avoir éliminé Gueye, Yazici frappe sans contrôle et voit sa tentative frôler le montant droit de Navas (82e). Une seconde période tout en gestion permet au PSG de s'imposer 2-0 contre le LOSC et de conforter sa place de leader.