Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

Jardim : «Un joueur de 16 ans n’est pas un adulte miniature»

Publié le 29/11/2019 à 10:53 - LFP

Partager

Alors que l'AS Monaco reçoit le PSG dimanche en clôture de la 15e journée de Ligue 1 Conforama, l'entraîneur monégasque Leonardo Jardim a évoqué vendredi ce duel mais aussi les cas Golovin, Pellegri ou Zagre.

Si l'AS Monaco de Leonardo Jardim reste sur cinq victoires de suite toutes compétitions confondues au stade Louis-II, c'est le leader parisien qui se rend en Principauté en clôture de la 15e journée de Ligue 1 Conforama dimanche soir (21h). L'entraîneur portugais s'est exprimé sur la rencontre face au PSG vendredi mais aussi sur plusieurs cas individuels.

Sur le match face au PSG :

« Le football est un sport de passion, rien n'est jamais gagné ou perdu d'avance, le gros peut battre le petit mais le petit peut aussi battre le gros. Mais dimanche, bien sûr que notre adversaire est largement favori. On va essayer de contrarier le PSG. C’est l’équipe qui domine le football français depuis 7-8 ans sauf la saison 2016/2017 où Monaco a réussi à faire mieux que Paris et à remporter le championnat. [...] Paris se renforce chaque année. Cela reste toujours la meilleure équipe française et une des plus importantes en Europe. »

Sur la forme de Golovin :

« Il peut faire encore plus. C’est un jeune joueur qui a eu quelques difficultés à s’adapter la saison dernière. Cette année, il est plus à l’aise, plus performant. Il lui manque encore quelque chose au niveau de la prise de décision, du dernier geste. Il pourrait frapper un peu plus depuis l’extérieur de la surface par exemple. […] . Un bon milieu offensif, c’est un joueur décisif. Il a la capacité pour être ce genre de joueurs-là. L’objectif est de le faire travailler pour qu’il ait encore plus d’impact sur les matchs. […] Mais il travaille beaucoup. Je suis sûr qu’il va atteindre un très gros niveau à l’avenir. »

Sur les blessures de Pellegri :

« Non, je ne perds pas patience. Pietro est un grand garçon, un bon garçon. Il a une bonne hygiène de vie et il travaille bien. Peut-être que cette idée de prendre des joueurs de 14-15 ans et de penser que ce sont des adultes miniatures tue les joueurs parfois. Il faut être responsable. Ça me rend triste. Peut-être que si on avait fait plus attention à Pietro lors de sa formation il y a deux ou trois ans, il n’aurait pas tous ces problèmes musculaires. Il y a aussi Geubbels… Il ne faut pas surcharger des joueurs qui n’ont pas l’âge adéquat. Les jeunes qui sont sortis de Monaco ne se blessent presque jamais. Regardez Lemar, Fabinho, Bernardo Silva, Mbappé, Diallo… Un joueur de 16 ans n’est pas un adulte miniature, il faut respecter ça et passer le message. Un joueur de 15, 16 ou 17 ans n’est pas formé. La maturité arrive après 18 ou 19 ans, que ce soit pour les os, les tendons… »

Sur le temps de jeu de Zagre :

« C’est un très bon joueur, en qui on croit beaucoup. Nous sommes en train de le préparer pour le futur car on pense qu’il a un grand avenir. Mais il n’est pas encore prêt pour entrer dans l’équipe vu notre dynamique. Il faut savoir quand donner sa chance à un joueur, il faut être responsable pour que les jeunes puissent progresser. C’est un joueur qui joue en équipe de France U18, qui a passé la saison dernière en CFA au PSG. Il va progresser, j’en suis sûr. Il progresse déjà, il s’adapte et peut-être qu’en fin de saison, il sera suffisamment intégré pour jouer, c’est l’objectif. »

Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.