Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

Villas-Boas : «Notre meilleur match»

Publié le 30/11/2019 à 09:04 - LFP

Partager

Découvrez les réactions d'André Villas-Boas et Olivier Dall'Oglio après la rencontre entre l'OM et le Stade Brestois 29 (2-1, 15e journée de Ligue 1 Conforama).

Olympique de Marseille - Stade Brestois 29 : 2 - 1

André Villas-Boas (entraîneur de l'OM) : « Je pense que c'est notre meilleur match, mais aussi le plus stressant ! Incroyable... On a tous bien joué, tous été parfaits, c'est la première fois que je n'ai rien à redire. J'étais seulement inquiet pour la fatigue, soutenir un pressing aussi intense pendant 90 minutes c'est très difficile, et les cinq minutes où on a un peu reculé on a encaissé ce but, on n'a pas eu de chance. Une minute de terreur, et une minute de magie de Nemanja. Je suis très content, la victoire est méritée, mais on a de nouveau souffert. Il faut rester concentré pour Angers et Bordeaux, des clubs plus proches de nous, pour les éloigner de la deuxième place, cela peut nous faire arriver à Noël dans une position confortable. Mais demain (samedi) on peut regarder les matches tranquille ».

Olivier Dall'Oglio (entraîneur du Stade Brestois 29) : « Contre le cours du jeu on arrive à marquer, mais il faut reconnaître qu'on a vraiment subi. On à la chance de marquer à trois minutes de la fin, on doit être capable de résister plus, ça montre le travail énorme qu'il nous reste à faire. Pour résumer, techniquement on n'a pas existé. Sur l'engagement, on est tranquille, et ça m'ennuie fortement. On doit aussi sentir le match, quand on perd trop de ballons en le ressortant de derrière, à un moment il faut jouer plus long, être plus intelligent. Par moments on a fait petits garçons, ça m'ennuie, on est des joueurs professionnels. Perdre à l'OM, c'est logique, mais ne pas se défendre plus, ça m'ennuie. Il faut qu'ils montent leur niveau de jeu, certains joueurs ont été impressionnés par le Vélodrome. Nous on sait très bien qu'on est là pour le maintien, il faut aller le chercher. Il ne faut pas dire : "Oui, ils découvrent la Ligue 1 Conforama, tout ça..." Il faut y aller, l'année prochaine ce sera trop tard ».