Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

Décès de Henri Biancheri, légende de l’AS Monaco

Publié le 02/12/2019 à 09:05 - LFP

Partager

Henri Biancheri, ancien footballeur international français qui fut ensuite très longtemps incontournable directeur sportif de l'AS Monaco, est décédé dimanche 1er décembre à l'âge de 87 ans.

Champion de France de Ligue 1 Conforama en 1961 et 1963, vainqueur de la Coupe de France en 1960 et 1963 avec l’AS Monaco où il a évolué comme joueur de 1957 à 1964 (261 matchs, 30 buts), Henri Biancheri, 2 sélections en équipe de France, était ensuite devenu, durant de très longues saisons et jusqu'en 2005, l'emblématique directeur sportif du club de la Principauté, sous la présidence de Jean-Louis Campora entre 1986 et 2005.

Une période riche en succès pour le club du Rocher avec trois titres de champions de France (1988, 1997 et 2000), une Coupe de France (1991), deux Trophées des Champions (1997 et 2000), une Coupe de la Ligue BKT (2003) et également deux finales européennes. La première en Coupe des Coupes sous l’ère Arsène Wenger (1992, défaite face au Werder Brême) et la seconde en Ligue des Champions avec Didier Deschamps, face au FC Porto.

L'incomparable Henri Biancheri

A la tête du secteur sportif monégasque, l’incomparable Henri Biancheri a notamment contribué à faire venir au club des talents tels que George Weah, Jürgen Klinsmann, Sonny Anderson, Youri Djorkaeff, Fabien Barthez, Rafael Marquez, Enzo Scifo, Ludovic Giuly ou encore Patrice Evra.

Après avoir mis ses nombreuses compétences au service des Rouge et Blanc, Henri Biancheri avait ensuite brièvement collaboré avec l'Olympique de Marseille – sa ville de naissance - dans un rôle de conseiller au recrutement, avant de se retirer définitivement en Principauté en 2006.

Durant sa carrière de joueur, il avait successivement évolué au FC Sochaux-Montbéliard, au Angers SCO, avec qui il a atteint la finale de la Coupe de France en 1957, et au RC Paris. Mais c’est chez les Lionceaux que cet ancien milieu de terrain avait été formé et avait effectué ses débuts en équipe première en 1951. Avant donc de s’inscrire dans l’histoire de l’AS Monaco à partir de 1960 et du premier titre majeur remporté par le club princier, auquel il est resté fidèle pendant près d’un demi-siècle.

En ce moment très douloureux, la LFP présente toutes ses condoléances à sa famille, ses proches, ainsi qu’à l’AS Monaco, au FC Sochaux-Montbéliard et au Angers SCO.

Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.