Trophee Hexagoal Ligue 1
Actualité

Garcia : «On a fait un match intelligent»

Publié le 07/12/2019 à 16:28 - LFP

Partager

Découvrez les réactions des entraîneurs après les deux premiers matchs de la 17e journée de Ligue 1 Conforama.

Nîmes Olympique - Olympique Lyonnais : 0 - 4

Rudi Garcia (entraîneur de l'Olympique Lyonnais) : « On a été très sérieux, c'est vrai en double supériorité numérique, mais on a fait un match intelligent, peu coûteux en énergie en vue de Leipzig. J'espère que Rafael n'est pas blessé. Il a dû sortir à la pause. Il est touché à la cheville et au tibia, on a craint le pire, on verra demain. Maintenant, on a enfin trois jours pleins entre deux matches, on va pouvoir préparer mardi tranquillement. Leipzig (victoire 5-2 avec Marseille en Ligue Europa, ndlr) est certainement un de mes meilleurs souvenirs européens, c'était un grand moment, espérons pouvoir revivre ça avec Lyon ».

Bernard Blaquart (entraîneur du Nîmes Olympique) : « Au bout de quelques minutes à dix contre onze contre Lyon, c'est compliqué. Puis un penalty derrière, une deuxième exclusion: c'est fini.  Aujoud'hui mes joueurs sont abattus, mais on s'en fout, ça ne sert à rien d'être prêt à un combat dès ce soir. On essaiera de se préparer du mieux possible, on jouera avec notre coeur et nos atouts la semaine prochaine, si je suis encore en charge de l'équipe. Je ne me pose pas cette question, pour moi je serai là, mais je suis entraîneur d'une équipe dernière du championnat qui vient de prendre 10-0 et n'a plus gagné depuis dix matches...»

LOSC -  Stade Brestois 29 : 1 - 0

Christophe Galtier (entraîneur du LOSC) : « On a tiré 16 fois, on a cadré 10 fois et le gardien a été très bon. Evidemment, la victoire est importante. Mon équipe est bien rentrée dans le match, avec une grosse première demi-heure. Ensuite, on s'est laissé aller sur le dernier quart d'heure, en tripotant, en jouant à la "baballe", ce qui m'a agacé. On aurait pu rentrer à la pause avec un avantage plus important. Après, on a bien débuté la seconde période, puis mes joueurs ont dû faire de gros efforts pour garder cet avantage. Je suis très content pour mes joueurs. Ca fait trois victoires consécutives sans encaisser de but, on fait des progrès défensifs. Il faudra s'améliorer sur un plan offensif, être plus tueur ».

Olivier Dall'Oglio (entraîneur du Stade Brestois 29) : « C'était un match compliqué face à une belle équipe de Lille, bien organisée, bien structurée. En première mi-temps, on a eu du mal à garder le ballon, on n'est pas sorti assez nettement. Les ballons revenaient souvent et on était loin du compte. Il nous manquait un peu de peps. (Ibrahima) Diallo a dû être remplacé à la dernière minute, puis (Jean-Charles) Castelletto se blesse vite et durant cette période de flou, on prend un but. On n'a pas eu trop de chance sur ce match, sans contester la supériorité de Lille. Sur la fin de match, je pensais qu'on pouvait faire mieux avec un peu plus de lucidité ».

Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.