Wissam Ben Yedder (AS Monaco)
Actualité

Les clubs s’organisent pour garder leurs joueurs en forme

Publié le 19/03/2020 à 11h34 - N.M

Partager

Pour pallier cette période d’inactivité, en prévention de la pandémie de coronavirus, les clubs de Ligue 1 Conforama ont donné des consignes de maintien en forme à leurs joueurs, à l’image de l’AS Monaco ou du FC Metz.

Depuis plusieurs jours les clubs de Ligue 1 Conforama ont fermé leurs portes en prévention de la pandémie de coronavirus. Pour autant, les joueurs doivent absolument se maintenir en forme. « Nous avons fourni à tous les joueurs du matériel pour répondre à leurs besoins. De nombreux joueurs ont pris des vélos et des machines du Centre pour pouvoir travailler à la maison », révèle, sur le site du club, le préparateur physique de l’AS Monaco, Juanjo Del Ojo, qui a dû créer un programme sur mesure pour chacun des joueurs. « Nous travaillons sous forme de défis. Chaque jour, le travail est associé à un objectif et chaque objectif atteint permet d’obtenir des points. Les joueurs sont motivés parce qu’ils veulent gagner, c’est une bonne formule pour maintenir la condition. Les joueurs réagissent très bien. »

Interrogé également par l’AS Monaco, Robert Moreno a détaillé le plan de bataille du club du Rocher sur ce cas inédit pour l’ensemble du monde du football : « Nous avons réfléchi aux besoins pour chaque joueur : s’il a à disposition une salle de gym ou au contraire, le matériel qui pourrait lui être fourni, ses besoins alimentaires etc. Dans ce programme, nous avons également intégré des informations tactiques pour permettre aux joueurs d’approfondir le travail que nous avons déjà réalisé ensemble. Le but est de tirer le meilleur parti d’une situation que nous ne pouvons malheureusement pas contrôler : maintenir les joueurs en forme et profiter du temps passé à la maison pour travailler des aspects qui, lorsqu’on enchaîne les matchs, n’est pas évident. »

« Les joueurs sont très attentifs à leur condition »

Pour rester en contact avec ses joueurs et surveiller leur forme physique, le technicien a souligné l’apport de la technologie : « Elle est fondamentale dans le football d’aujourd’hui. Encore plus dans une situation comme celle-ci. Pour permettre aux joueurs de trouver la motivation nécessaire, nous faisons en sorte que chacun puisse se mesurer à soi-même, mais aussi à ses coéquipiers ; le tout en gardant un esprit ludique. La technologie permet d’avoir un contact quotidien avec les joueurs, par différents moyens, pour leur permettre de mieux travailler. Et cela fonctionne bien car les joueurs sont très attentifs à leur condition, et très réceptifs à ces outils. »

A l’instar de l’ASM, le FC Metz a également mis à disposition de son groupe professionnel du matériel pour s’entraîner. « Le FC Metz a voulu permettre à tous les joueurs de son équipe première de garder un contact quotidien avec le ballon, en fournissant un SenseBall à chacun de ses joueurs », indique le club sur son site internet. « Le SenseBall, un ballon de taille 3 relié à une poignée par une corde, permet de réaliser - seul à domicile - un grand nombre d'exercices. 20 minutes d'exercice journalier permettant de frapper le ballon environ 2.500 fois c'est-à-dire beaucoup plus que lors d'un entraînement traditionnel. » En plus de ce ballon, les joueurs ont reçu un code d’accès à 50 vidéos d’exercices qui permettent de développer « la bilatéralité, la vitesse d'exécution et la coordination ; donc la technique. »