Les recrues niçoises.
Actualité

Nice : Les 5 recrues présentées

Publié le 02/07/2020 à 15:18 - VL

Partager

L’OGC Nice a présenté les cinq premières recrues de son mercato estival ce jeudi.

L’OGC Nice travaille vite et bien en ce début de mercato. En à peine un mois, les Aiglons ont déjà attiré cinq joueurs, et non des moindres. Si Morgan Schneiderlin est la figure de proue de ces nouvelles arrivées, le Gym a également attiré de jeunes joueurs à fort potentiel avec Robson Bambu, Flavius Daniliuc et Amine Gouiri. Il a par ailleurs su convaincre Hassane Kamara de débarquer sur la Riviera, lui qui a été l’une des révélations au poste d’arrière gauche en Ligue 1 Uber Eats la saison dernière.

En préambule de la conférence de presse de présentation, le président Jean-Pierre Rivère a d’ailleurs tenu à « remercier la cellule de recrutement, le coach et Julien (Fournier) » pour leur « superbe travail ». « On essaie toujours de mettre les joueurs à disposition du coach le plus rapidement possible », a expliqué le dirigeant niçois. Patrick Vieira est donc comblé avec ces recrues arrivées dès le début de la préparation : « La cellule a très bien travaillé. Avoir autant de recrues, c’était l’objectif fixé avec Julien (Fournier) et c’est de bon augure. Avoir à disposition ces joueurs à cette période de la saison c’est une grosse satisfaction. »

Morgan Schneiderlin, le leader

Recrue phare de ce premier mois de mercato, Morgan Schneiderlin fait son retour en Ligue 1 Uber Eats, après avoir quitté Strasbourg en 2008. « C’est spécial de réellement découvrir la Ligue 1 Uber Eats à 30 ans, a reconnu l’ancien international A. J’ai fait toute ma carrière en Angleterre où je suis parti très tôt. » Outre-Manche, le milieu de terrain de 30 ans a acquis une belle expérience avec Southampton, Manchester United et Everton, et c’est avec un tout autre statut qu’il arrive à Nice. « Il va faire partie de ces leaders sur qui je compte beaucoup, a confié Patrick Vieira. Il va devoir prendre des responsabilités pour guider l’équipe comme Benitez ou Lees-Melou. »

Un rôle qui ne fait pas peur à l’intéressé : « Les ambitions du club sont très élevées. Je sais ce qu’on attend de moi. Je dois apporter mon expérience aux jeunes joueurs. Je suis un gagnant et, à l’entraînement comme pendant les matchs, je vais essayer d’apporter ce caractère. »

Ancien milieu de terrain comme lui, Patrick Vieira sait l’importance que l’ancien Mancunien peut prendre dans son équipe et son jeune groupe. « Il a connu le très haut niveau et il se sacrifie beaucoup pour ses coéquipiers sur le terrain, a expliqué le technicien. Il a un gros volume et est capable de dicter son rythme de jeu. Morgan est un exemple et je suis très content de l’avoir au club. »

Amine Gouiri, la promesse

Après Loïc Rémy et Alassane Pléa, Amine Gouiri sera-t-il la prochaine pépite sortie du centre de formation de l’OL à exploser avec l’OGC Nice ? A 20 ans, l’attaquant débarque pour lancer sa carrière au Gym, lui qui a longtemps été présenté comme un énorme potentiel, que ce soit au centre de formation de l’OL ou en équipe de France de jeunes. Un diamant à polir, comme l’a expliqué Patrick Vieira : « Il a énormément de qualités, il est capable de jouer sur le côté, en deuxième attaquant, d’être au relais derrière Kasper (Dolberg). A nous de mettre les choses en place pour l’aider à grandir et à jouer. On a tout ce qu’il faut ici pour accompagner Amine, et combler les manques qu’il a car il est encore jeune. »

« J’ai rejoint un club qui monte en puissance », s’est réjoui le nouvel attaquant niçois. Cela tombe bien, c’est ce que l’on attendra de lui chez les Aiglons.

Hassane Kamara, la nouvelle aile gauche

Dalbert a peut-être trouvé son successeur. Trois ans après le départ du latéral brésilien, Hassane Kamara arrive à un poste où l’OGC Nice a peiné ces trois dernières saisons. Sans réel titulaire au poste, les Niçois ont très souvent dépanné avec Stanley Nsoki ou Malang Sarr. « On cherchait un arrière gauche apportant plus offensivement, a confirmé Patrick Vieira. Kamara peut redoubler les efforts, attaquer les espaces, demander le ballon dans la profondeur et il a de grandes qualités techniques », s’est réjoui le champion du monde 98. Après une belle saison à Reims (23 matchs, 2 buts), le latéral de 26 ans vient pour « grandir » à Nice, un club « bien structuré et ambitieux ».

Robson Bambu, le nouveau Brésilien

En défense, l’OGCN a démarré les présentations avec Robson Bambu. « Comme le club, j’ai de grandes ambitions », a rapidement révélé le défenseur central brésilien de 22 ans. « Bambu était suivi depuis longtemps, a expliqué Patrick Vieira. Sur les deux dernières années, il a pris beaucoup de maturité et franchi des paliers. Il est agressif, va vite et est capable de ressortir le ballon de derrière ce qui est important dans notre philosophie de jeu. » Au Gym, il pourra compter sur son compatriote Dante pour faciliter son intégration.

Flavius Daniliuc, chipé au Bayern

Autre défenseur central, Flavius Daniliuc a expliqué avoir été convaincu par le projet niçois pour signer son premier contrat professionnel, lui qui était le capitaine des U19 du Bayern Munich. « J'avais d'autres possibilités, mais j'étais sûr de mon choix », a annoncé l’Autrichien de 19 ans qui a pour modèle Sergio Ramos. Pour Vieira, l’ancien Munichois devra cependant prouver à l’entraînement s’il veut se faire sa place avec le groupe pro. « Flavius s’entraîne avec nous et est dans la compétition pour son poste. S’il venait à ne pas jouer avec nous, il pourrait aider en réserve. Il est très à l’aise avec le ballon. Il anticipe beaucoup avec une bonne lecture du jeu. Il est très calme et possède une certaine facilité technique pour ressortir les ballons car il a joué au milieu de terrain quand il était plus jeune. Flavius aime aussi être en compétition avec d’autres joueurs et n’a pas peur de disputer des duels. »

Deux joueurs offensifs ciblés ?

Avec ces deux arrivées, la défense centrale niçoise est au complet. « On a suffisamment de joueurs en défense centrale, a confié l’entraîneur du Gym, rappelant la présence du jeune Andy Pelmard (20 ans, 10 matchs de Ligue 1 Uber Eats la saison dernière), en plus de celles de Dante, Christophe Hérelle et Stanley Nsoki. Le mercato niçois devrait en revanche se poursuivre. « On a identifié le profil de joueurs offensifs et on discute pour voir s’il y a la possibilité d'en faire venir un ou deux », a révélé Patrick Vieira. Avant la conclusion de son président Jean-Pierre Rivère : « L’objectif est d'avoir une équipe première de qualité mais aussi d’aller chercher des jeunes prometteurs ». Une ligne directrice qui se retrouve déjà bien dans le recrutement de son club et qui promet à sept semaines de la reprise de la Ligue 1 Uber Eats.

(Crédit : OGC Nice)