Lucas Ocampos (OM)
Buteurs

Lucas Ocampos, entre grinta et efficacité

Publié le 07/07/2020 à 13h40 - LFP

Partager

Joueur de l’AS Monaco et de l’Olympique de Marseille pendant 6 ans, Lucas Ocampos a marqué son passage par sa grinta et plusieurs superbes buts.

Buteur, passeur ou premier défenseur, Lucas Ocampos se dépense sans compter. Arrivé très jeune à l’AS Monaco, l’international argentin a fini par gagner le statut de coqueluche des supporters de l’Olympique de Marseille, où il a signé deux saisons de très haute volée entre 2017 et 2019. Retour sur la carrière en Ligue 1 Uber Eats et Ligue 2 BKT de Lucas Ocampos, un passage de six ans marqué par plusieurs superbes buts.

D’abord à Monaco

Recruté par l’AS Monaco à River Plate, Lucas Ocampos arrive sur le Rocher lors de l’été 2012, à seulement 18 ans. Il gagne vite sa place de titulaire dans l’esprit de Claudio Ranieri, qui l’utilise sur les deux ailes. Champion de Ligue 2 BKT, il réalise une première belle saison dans l’élite (5 buts en 34 matchs).

Mais si l’Argentin respire le talent, il a tendance à frustrer. Percutant et habile techniquement, il est trop souvent brouillon et laisse penser qu’il pourrait faire beaucoup plus de différences. Un déchet qui peut s’expliquer par son énorme volume de jeu et parce qu’il dépense son énergie sans compter.

Prêté à l’OM en janvier 2015, il est définitivement transféré sur la Canebière six mois plus tard lorsque le club phocéen se qualifie pour la Ligue des champions. Régulièrement utilisé, il ne transcende pas et passera la saison 2016/2017 en prêt en Italie.

 

Deux dernières saisons en trombe à l’OM

C’est à son retour en Ligue 1 Uber Eats à l’été 2017 qu’il prend une nouvelle dimension. Désormais installé sur l’aile gauche, comme pendant de Florian Thauvin, il signe une saison à 9 buts et 3 passes décisives en 31 matchs de championnat. Auteur de 16 buts toutes compétitions confondues, il sera notamment l’un des acteurs majeurs de la campagne d’Europa League qui verra l’OM atteindre la finale de la compétition.

Lucas Ocampos confirme lors de la saison 2018/2019. Plus passeur que buteur, il marque 4 fois et fait marquer 8 fois en 34 matchs de championnat avant de quitter l’Hexagone et de prendre la direction de Séville.