Thomas Tuchel (PSG)
Ligue des Champions

Mbappé, Verratti, Herrera, le style Atalanta… L’essentiel de la conf’ du PSG

Publié le 11/08/2020 à 20:28 - LFP

Partager

À la veille du quart de finale de Ligue des champions entre le PSG et l’Atalanta programmé mercredi, l’entraîneur allemand Thomas Tuchel et son défenseur Marquinhos ont donné les dernières nouvelles du groupe parisien.

Les déclarations de Thomas Tuchel :

Le covid-19

« On n’a pas peur. Nos joueurs sont tous négatifs, on a fait un autre test. On est vigilant, prudent et l’organisation du voyage a été excellente. J’espère que tout le monde va rester négatif, pour le match mais surtout pour notre santé. »

La forme de Kylian Mbappé

« S’il fait un bon entraînement aujourd’hui (mardi) et que rien d’extraordinaire survient, il sera dans l’équipe demain. »

La blessure de Marco Verratti

« On doit être patient avec Marco Verratti. Ce n’était pas possible pour lui de courir la semaine dernière. Hier, il a commencé à courir. Ça sera court pour une éventuelle demie. Il y a eu un accident à l’entraînement, beaucoup de malchance, mais il est maintenant dans une phase où il peut travailler davantage, ce qui est positif. »

L’Atalanta

« C’est une équipe avec un style unique, qui joue en un contre un sur tout le terrain, qui attaque à 7... C’est un style unique qui rend difficile les matchs contre eux. Ils marquent aussi beaucoup. C’est un grand défi mais il y a toujours des possibilités de trouver des espaces. On doit faire un grand match, on s’est bien entraîné pour. C’est un match tactique mais ça va aussi se jouer dans la tête. Il faudra jouer avec la même mentalité vue ces derniers jours, un bon mélange entre motivation, état d’esprit collectif, tout en ayant le sourire… Ça va être très dur car c’est une équipe très physique, très spéciale, mais on a aussi une équipe spéciale. »

Le mental

« Après la défaite à l’aller contre Dortmund, j’ai eu le sentiment que, pendant les 10 jours qui ont suivi, on a grandi comme équipe. Un état d’esprit compétitif s’est créé. On a montré qu’on était capable de retourner la situation alors que c’était compliqué, sans certains joueurs, à huis clos… Mais on a réussi, ce qui était un grand pas en avant. Malheureusement, les compétitions se sont arrêtées alors qu’on était dans un bon moment. Mais on a réussi à préparer ce match dans les meilleures conditions. C’était important de gagner les deux finales de coupe, comme favori, après 4 mois sans jouer. C’était un grand défi. Gagner était la meilleure façon de préparer la Ligue des champions. Pour ces raisons, nous sommes confiants mais pas trop, car on sait que des matchs difficiles nous attendent. Mais nous sommes heureux de disputer ces matchs. »

L’importance de Mauro Icardi

« Mauro est super important, encore plus avec la blessure de Mbappé et l’absence de Cavani. Ça va être important qu’il fasse un grand match, qu’il montre qu’il peut être là dans les matchs importants. Selon moi, il n’a jamais peur, il peut toujours marquer, il est fiable tactiquement, notamment défensivement... Il s’est très bien intégré dans le vestiaire car il y a beaucoup de Sud-Américains. C’est le moment pour lui de montrer qu’il peut nous envoyer en demi-finale. »

La pression sur Neymar

« Il y a toujours beaucoup de pression sur Neymar. Des gens comme nous ne pouvons pas imaginer ça. Mais il aime ça et il est habitué à jouer avec cette pression. On est très heureux que Mbappé soit là, qu’il ait la possibilité de finir le match, car Neymar aime beaucoup jouer avec lui. Neymar aime les grands matchs, les matchs décisifs, il est très fiable dans ces rencontres. Je suis convaincu qu’il sera l’homme clé pour nous. »

Les déclarations de Marquinhos :

Le huis clos

« Comme contre Dortmund, il faudra être bien concentré. C’est dommage qu’il n’y ait pas de public, on voulait nos supporters ici, des membres de ma famille voulaient venir notamment. Peu importe le contexte, il faut savoir ce qu’on doit faire sur le terrain. Il faudra mettre tout ce qu’il faut pour faire un bon match, être concentré, peu importe les conditions. »

Ander Herrera

« C’est un très bon joueur, un joueur de haut niveau, habitué à jouer de grands matchs. C’est un joueur de caractère, qui aime aller au combat, tout donner pour l’équipe. On aime avoir des joueurs comme ça à nos côtés. Quand il a joué, il a été au niveau. Il est important pour nous. »

Les matchs secs

« Personnellement, j’aime ce genre de matchs où il faut tout donner, avoir une bonne stratégie. Il faudra être prêt au combat. Il faudra tout donner pour ne pas avoir de regrets. On a 90 minutes à disputer comme des guerriers, faire un très gros match pour arriver en demie. »

Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.