J1

L’ASSE fait tomber l’OM et prend la tête

Publié le 17/09/2020 à 22:58 - NM

Partager

Pour le 600e match de Claude Puel en tant qu’entraîneur de Ligue 1 Uber Eats, l’ASSE a vaincu de fort belle manière l’Olympique de Marseille (0-2) ce jeudi, en match en retard de la 1re journée. Les Verts prennent la tête du championnat.

En pleine confiance, les Marseillais venaient d’enchaîner deux succès, dont un face au PSG, avant de recevoir les Stéphanois à l’Orange Vélodrome, ce jeudi soir. De leur côté, les joueurs de Claude Puel étaient également sur une série de deux victoires. Et c'est celle des Phocéens qui s'est brutalement arrêtée lors de ce match en retard de la 1re journée (0-2). Au passage, l’ASSE met également fin à une terrible série de 26 rencontres sans gagner en terre marseillaise.

Dès le début de la rencontre, les Stéphanois se positionnaient bloc haut et contrariaient énormément l’organisation tactique marseillaise. Logiquement, la bande à Claude Puel ouvrait rapidement le score dans cette rencontre. Sur un centre à ras de terre de Maçon, Hamouma devançait Caleta-Car et trompait Mandanda du gauche (0-1, 6e). Le numéro 21 des Verts signait là son troisième but en autant d’apparitions en Ligue 1 Uber Eats. Pas rassasiés, les joueurs de l’ASSE continuaient d’attaquer mais ni Abi (8e), ni Bouanga (17e), ne parvenaient à faire le break. En difficulté sur les côtés, à gauche particulièrement avec la titularisation au poste de latéral de Balerdi, lui le défenseur central, l’OM devait s’en remettre aux qualités individuelles de ses offensifs (Payet, Lopez et Thauvin) pour exister dans le camp adverse. L’absence de point d’appui en attaque était un véritable problème pour les locaux et une aubaine pour les visiteurs. La preuve ? Moulin n’a pas dû s’employer en première période (aucun tir cadré).

Bouanga pour le KO

Au retour des vestiaires, André Villas-Boas tentait un coup pour remettre son équipe sur le bon rail en lançant Aké et Sarr. En conséquence, à l’inverse de la première période, le bloc de l’ASSE reculait et se retrouvait en difficulté. Marley Aké trouvait la barre sur une offrande de Thauvin (53e) puis Sanson manquait sa frappe sur un centre en retrait de Payet (55e), mais l’OM ne parvenait pas à égaliser. Et ces deux opportunités qui auraient pu être un tournant dans ce match allaient laisser des regrets aux locaux. En contre, les Stéphanois parvenaient à faire le break à un quart d’heure de la fin. Nordin, parti de son camp, servait Bouanga qui croisait parfaitement sa frappe (0-2, 73e). De quoi annihiler les espoirs marseillais dans cette rencontre. L'ASSE prend la tête du championnat avec trois succès consécutifs sans encaisser le moindre but. Claude Puel ne risque pas d’oublier son 600e match en tant qu’entraîneur de Ligue 1 Uber Eats.

Revivez OM-ASSE

Ça peut vous intéresser !