J4

Valère Germain offre un nul à l'OM

Publié le 20/09/2020 à 23:05 - NM

Partager

Dominé la majeure partie de la rencontre, l'OM est parvenu à accrocher un match nul grâce à Valère Germain, à domicile, face au LOSC (1-1), ce dimanche, en clôture de la 4e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Battu par l’AS Saint-Étienne jeudi à domicile (0-2), l’Olympique de Marseille avait l’occasion de se racheter ce dimanche face au LOSC. En face, Lille voulait confirmer sa bonne entame de championnat, après le nul initial contre Rennes (1-1) puis ses succès contre Reims (1-0) et le FC Metz (1-0) dimanche dernier. Alors qu’une victoire semblait se profiler en faveur des Lillois, les Marseillais sont parvenus à arracher un match nul en fin de rencontre (1-1) à l'Orange Vélodrome.

Dès le retour des vestiaires, les hommes de Christophe Galtier prenaient l’avantage dans cette rencontre. Un scénario qui pendait au nez des Olympiens depuis le début de la rencontre. Et pour cause, les Dogues avaient réalisé une meilleure entame de match, parvenant à s'installer durablement dans le camp olympien. Même de plus en plus haut sur le terrain au fil des minutes face à une formation d’André Villas-Boas qui semblait émoussée. Finalement, les visiteurs étaient logiquement récompensés à la 47e. Trouvé dans l’axe, Luiz Araujo éliminait Nagatomo d’un crochet intérieur pied droit et enchaînait du pied gauche pour trouver le petit filet gauche de Mandanda (0-1).

Mandanda maintient son équipe à flot

Déjà auteur d’une belle parade en fin de premier acte sur une belle frappe de Celik, l’international français tentait tant bien que mal de maintenir son équipe à flot après ce but encaissé. Dans un premier temps sauvé par son poteau devant Yilmaz (48e), il a par la suite multiplié les arrêts et encore été aidé, cette fois, par sa barre transversale sur un coup franc de Luiz Araujo (65e). Lille ne parvenait pas à faire le break et allait payer ce manque de réalisme. A la 69e minute, Valentin Rongier faisait vivre un premier frisson à Mike Maignan en trouvant le poteau sur une frappe lointaine. Et contre le cours du jeu, après une vague de changements de part et d’autre, Valère Germain égalisait pour les locaux. Une égalisation qui semblait pourtant inespérée tant l'OM a été malmené une grande partie de la rencontre. Trouvé par Sanson sur corner, l’attaquant coupait parfaitement au premier poteau et trompait Maignan (1-1, 85e). Sa spéciale. Contrairement à l’OM, le LOSC peut avoir des regrets ce dimanche soir...

Le film d'OM-LOSC

Ça peut vous intéresser !