Burak Yilmaz après son premier but avec le LOSC.
J5

Le LOSC croque les Canaris

Publié le 25/09/2020 à 22:54 - VL

Partager

En ouverture de la 5e journée de Ligue 1 Uber Eats vendredi, le LOSC a décroché sa 3e victoire de la saison en s’imposant face au FC Nantes (2-0). Les Lillois prennent provisoirement la tête du championnat.

Le LOSC reste invaincu. Vendredi, dans le premier match de la 5e journée de Ligue 1 Uber Eats, les hommes de Christophe Galtier ont enchaîné un 5e match sans défaite en l’emportant par deux buts d’écart pour la première fois de la saison. Face au FC Nantes, ils ont affiché une belle maîtrise et fait la différence à la fin de chacune des deux périodes, avec un but contre son camp de Nicolas Pallois et un pénalty de Burak Yilmaz. Les Dogues prennent provisoirement la tête du championnat. Ils n’ont plus perdu depuis 8 matchs en Ligue 1 Uber Eats.

Le film du match

Devant son public, le LOSC imprime son tempo en première période. Une nouvelle fois titulaire après sa bonne prestation à Marseille, Luiz Araujo est le premier à allumer la mèche. Le Brésilien déclenche une grosse frappe à l’entrée de la surface, Pallois se jette et contre un ballon qui partait bien (23e). Positionnés assez bas pour résister aux attaques lilloises, les Canaris attendent la fin du premier acte pour pointer le bout de leurs becs devant la surface adverse. C’est le moment que choisissent les Dogues pour mordre. Luiz Araujo, encore lui, élimine Pallois devant la surface et tire. Lafont détourne le ballon. Celik suit bien et centre en retrait. Jonathan David dévie le ballon du genou mais c’est Nicolas Pallois, au duel avec le Canadien, qui vient envoyer le ballon dans ses propres filets (1-0, 43e csc).

Premier but pour Burak Yilmaz

Le FC Nantes revient avec d’autres intentions des vestiaires. Ce sont désormais les joueurs de Christian Gourcuff qui ont la possession du ballon. Simon tente notamment une frappe puissante dans un angle fermé, que Maignan repousse d’une main ferme (56e). Les Nordistes laissent passer l’orage et commencent à placer des contres après l’heure de jeu. Trouvé en retrait par Botman, Ikoné, entré à la place de David, réalise une belle volée. Pallois sauve son camp en renvoyant le ballon de la tête (66e). Quatre minutes plus tard, le numéro 10 lillois percute dans l’axe avant de décaler Bamba sur la gauche. Le milieu ouvre son pied mais c’est le poteau qui renvoie la balle (70e).

Une nouvelle fois sollicité à l’entame du dernier quart d’heure, Maignan reste vigilant et claque joliment en corner un tir puissant de Louza, décoché en une touche de l’entrée de la surface (76e). Le FCN a laissé passer sa chance. Le LOSC scelle finalement sa victoire dans les cinq dernières minutes. Burak Yilmaz transforme un pénalty qu’il a lui-même provoqué et ouvre son compteur en Ligue 1 Uber Eats (2-0, 87e).

La stat : Le LOSC a trouvé le chemin des filets lors de chacun de ses 12 derniers matchs de Ligue 1 Uber Eats (17 buts), sa meilleure série dans l’élite depuis janvier-mai 2012 (16).