OL
J7

L'OL s’impose lors d’un match explosif à Strasbourg

Publié le 18/10/2020 à 14:59 - DS

Partager

A l’occasion de la 7e journée de Ligue 1 Uber Eats, l’Olympique Lyonnais s’est imposé au terme d’un fabuleux match face au RC Strasbourg Alsace ce dimanche (3-2). Tino Kadewere et Karl Toko Ekambi ont débloqué leur compteur buts cette saison.

Porté par un Memphis Depay étincelant, l’Olympique Lyonnais s’est imposé au Stade de la Meinau ce dimanche lors de la 7e journée de Ligue 1 Uber Eats (2-3). Le Néerlandais a d’abord servi Tino Kadewere puis à deux reprises Karl Toko Ekambi pour offrir un deuxième succès de la saison aux Lyonnais. Pourtant, les hommes de Thierry Laurey ont posé des problèmes aux visiteurs au cours du match mais leurs deux buts n’ont pas suffi.

Memphis Depay enflamme la Meinau

Dès le début de la rencontre, Memphis Depay profite des espaces laissés par les défenseurs alsaciens dans leur dos. L’international néerlandais voit une course de Tino Kadewere en profondeur et sert son coéquipier avec un long ballon vers l’avant. L’ancien buteur du Havre AC fixe Bingourou Kamara et déclenche une frappe qui trompe le gardien strasbourgeois pour ouvrir le score (0-1, 12e). Quelques instants plus tard, Lucas Paqueta, pour sa première en Ligue 1 Uber Eats, se retrouve seul devant le portier avant de le lober mais il est signalé hors-jeu (16e).

En créateur ce dimanche, Memphis Depay est au cœur des actions lyonnaises. Il accélère sur le côté droit et centre au ras du sol pour Karl Toko Ekambi, qui ne manque pas le cadre à deux mètres du but adverse (0-2, 25e). Piqués, les locaux répondent. Les Strasbourgeois piquent la balle aux Lyonnais sur le côté droit et Ludovic Ajorque peut pénétrer dans la surface. Il centre en retrait vers Jean-Eudes Aholou mais sa frappe est bloquée par le pied d’Anthony Lopes et le ballon s’envole en corner (32e).

Le numéro 10 de l’OL continue de prendre les choses main, il dribble Bingourou Kamara dans la surface puis s’engouffre dans la défense adverse, il pousse la balle vers Karl Toko Ekambi qui finit dans le but vide (0-3, 42e). Les Strasbourgeois ont du répondant et se procurent quelques occasions en fin de première période. Anthony Lopes repousse une frappe de Jean-Ricner Bellegarde dans les pieds d'Habib Diallo qui tire et qui marque son premier but sous ses nouvelles couleurs, avec une frappe à gauche du but lyonnais (1-3, 44e).

Les Lyonnais tiennent bon en seconde période 

Revigorés, les Strasbourgeois redémarrent très fort. Après une magnifique parade d’Anthony Lopes sur une tête d’Habib Diallo, Jean-Eudes Aholou profite des espaces dans la surface lyonnaise pour réduire l’écart à un seul but (2-3, 55e). Les Lyonnais tentent d’ajouter un quatrième but par le biais de Moussa Dembélé, qui élimine le portier strasbourgeois mais voit sa frappe sauvée in extremis par Stefan Mitrovic qui se jette au sol (73e). Sur le corner qui suit Jason Denayer se détend au second poteau pour reprendre la balle de tête mais Bingourou Kamara capte la balle sans problème (75e).

En fin de match, le RCSA passe pas loin de l’égalisation. Mohamed Simakan élimine Jason Denayer sur le côté droit et centre fort mais Lopes repousse la balle avec une main ferme. Jean-Eudes Aholou enchaîne avec une frappe puissante qui passe juste à côté du poteau gauche d’Anthony Lopes (82e).

Au cours d’un match haletant du début à la fin, les Lyonnais ont finalement pu s’imposer grâce aux premiers buts de Karl Toko Ekambi et de Tino Kadewere. Un ajustement tactique a permis aux Strasbourgeois de réduire l’écart au tableau d’affichage mais les Lyonnais repartent avec les 3 points.