Boufal et Fulgini, les buteurs angevins à Rennes.
J8

Angers SCO stoppe Rennes

Publié le 23/10/2020 à 22:54 - VL

Partager

Angers SCO a mis fin à l’invincibilité du Stade Rennais F.C. cette saison en venant s’imposer au Roazhon Park (1-2), vendredi, en ouverture de la 8e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Angers SCO frappe un grand coup. Vendredi, dans la première rencontre de la 8e journée de Ligue 1 Uber Eats, les joueurs de Stéphane Moulin ont fait chuter le Stade Rennais FC pour la première fois de la saison dans un match parfaitement négocié. Grâce à des buts de Sofiane Boufal et Angelo Fulgini, après l’ouverture du score d’Adrien Hunou, les Angevins ont décroché leur 4e victoire du championnat, de quoi remonter provisoirement à la 6e place du classement.

La première période est rythmée et plaisante à suivre. Les Rouge et Noir ne tardent pas à prendre les devants au tableau d’affichage. Après 17 minutes de jeu seulement, Adrien Hunou signe sa 2e réalisation de la saison et lance les Bretons. Sur un long centre de Truffert, Tait reprend de volée le ballon, au second poteau. Bernardoni ne parvient pas à maîtriser la balle, Hunou suit et vient ouvrir la marque (1-0, 17e). Les Angevins ne mettent que dix minutes à égaliser, par l’intermédiaire de Sofiane Boufal, très en jambes dans ces 45 premières minutes. Au duel sur la droite de la surface avec Aguerd, Bahoken temporise et glisse le ballon en retrait vers l’international marocain. Le nouveau numéro 13 du SCO se met sur son pied gauche et inscrit son 1er but pour sa 2e apparition de la saison, alors que son tir contré par un défenseur rennais ne laisse aucune chance à Gomis (1-1, 27e).

Les Rennais repartent à l’abordage, les Angevins subissent. Mais Angers connaît également un bon moment, en fin de premier acte. Dans ce temps fort, Bahoken échappe à la vigilance de ses gardes du corps et vient se présenter seul devant Gomis. L’attaquant essaie de feinter avant de tirer à ras de terre. Gomis laisse traîner son pied et repousse le danger (44e).

Fulgini plein d’opportunisme

Le SCO confirme la belle impression laissée avant la pause en début de seconde période. De sa position de défenseur, I. Traoré déclenche un long ballon vers Angelo Fulgini, aux avant-postes. A la lutte avec Da Silva devant la surface, le numéro 10 angevin voit Aguerd être lobé après le rebond du ballon avant de parvenir à le reprendre pour profiter de la sortie hasardeuse de Gomis (1-2, 56e). Les Rennais doivent égaliser, mais c’est Alfred Gomis qui s’emploie pour repousser un nouveau ballon brûlant. Parti sur la gauche, Doumbia s'applique sur son centre. Seul dans les 5,50 mètres, Boufal reprend de la tête mais le portier international sénégalais intervient (60e).

Les Bretons poussent. Ils s’exposent également aux contres angevins dans une rencontre qui n’a pas perdu sa belle intensité. Le Stade Rennais accule les joueurs du SCO sur leur cage en fin de rencontre. La défense fait bloc, Paul Bernardoni n’a finalement pas de parade à réaliser. Angers SCO peut exulter après cette grosse performance, synonyme de 1ère victoire à l'extérieur depuis la 1ère journée.