J8

L’OGC Nice et le LOSC se neutralisent

Publié le 25/10/2020 à 19:00 - DS

Partager

Seule équipe encore invaincue cette saison en Ligue 1 Uber Eats, le LOSC est reparti de l’Allianz Riviera avec un point face à un solide OGC Nice (1-1), ce dimanche, dans le cadre de la 8e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Au terme d’un duel tactique intéressant, l’OGC Nice et le LOSC se sont tenus en échec sur la pelouse de l’Allianz Riviera ce dimanche (1-1). Les Aiglons ont ouvert le score grâce à Kasper Dolberg mais Burak Yilmaz a répondu à l’international danois en inscrivant son 4e but de la saison pour permettre aux Dogues de poursuivre leur série d’invincibilité en Ligue 1 Uber Eats.

Une possession niçoise

En tête du championnat avant la 8e journée, les Lillois démarrent fort. Benjamin André déclenche une grosse frappe que Walter Benitez ne parvient pas à capter (2e) et Burak Yilmaz voit également une tentative arrêtée par le gardien argentin (7e). Mais les joueurs de Patrick Vieira ne tardent pas à réagir. Un corner trouve Morgan Schneiderlin, seul au premier poteau, mais sa tête est repoussée habilement par Mike Maignan (13e).

Alignés en 5-3-2, les Niçois utilisent la largeur du terrain en se servant des pistons Hassane Kamara et Jordan Lotomba pour provoquer la défense des Nordistes. A l’aise dans cette première période, les Aiglons parviennent même à conserver le ballon, mais n’arrivent pas à faire la différence dans les 30 derniers mètres. Pourtant dominé, le LOSC est proche d’ouvrir le score avant la pause par l’intermédiaire de Burak Yilmaz. Sa frappe, à gauche de la surface, trouve le petit filet (40e).

Des buteurs au rendez-vous

De retour sur le pré, les Aiglons ne tardent pas à confirmer les prémices de leur première période. Sur une action collective très bien travaillée, Alexis Claude-Maurice fait preuve d’adresse pour servir Kasper Dolberg dans la surface qui conclut, plein de sang-froid, devant Mike Maignan avec un subtil ballon piqué (1-0, 50e). Les Lillois ont du répondant ! Luiz Araujo transmet parfaitement le ballon pour Burak Yilmaz, démarqué sur le côté gauche, qui contrôle la balle de la poitrine avant d’enchaîner somptueusement en demi-volée devant Walter Benitez (1-1, 58e).

Patients sans le ballon et vifs à la récupération, les Lillois tentent de se projeter rapidement vers le but adverse. Luiz Araujo élimine Hassane Kamara sur le côté droit avant de passer en retrait vers Jonathan Bamba qui loupe sa frappe. Le ballon revient dans les pieds d’un Burak Yilmaz qui tente une frappe de très loin. Walter Benitez est vigilant (70e). Les occasions se font rares mais Amine Gouiri tente d’animer la fin partie. Son coup franc, sur le côté gauche, trouve la tête de Kephren Thuram au second poteau.  Sa déviation passe juste à côté du poteau d’un Mike Maignan battu (84e). Pas de vainqueur dans ce choc de clubs européens.