J10

Angers déroule, Nantes s’impose, Lens accroche Reims

Publié le 08/11/2020 à 17:09 - LFP

Partager

La 10e journée de Ligue 1 Uber Eats s’est poursuivie ce dimanche après-midi avec quatre rencontres et une avalanche de buts. Angers et Nantes se sont imposés, tandis qu'un match de folie a eu lieu entre Lens et Reims. Enfin, Metz et Dijon n’ont pas réussi à se départager.

Pour la première fois, Angers SCO a décroché la victoire sur la pelouse du stade des Costières du Nîmes Olympiques lors de la 10e journée de Ligue 1 Uber Eats, et avec la manière (1-5). Après 50 secondes de jeu, Mathias Pereira Lage a ouvert le score, mettant son équipe dans les meilleures dispositions et signant le but le plus rapide de la saison par la même occasion. Sur une bonne récupération, Stéphane Bahoken est ensuite parti seul en contre et ainsi permis au SCO de faire le break (23e). Puis les Angevins ont un peu plus creusé l’écart en seconde période grâce à un doublé Stéphane Bahoken (56e) et une première réalisation pour Loïs Diony (82e). Les Crocos ont fait preuve d’un sursaut d’orgueil en fin de match, avec une réduction du score de Moussa Koné (90e), mais Jimmy Cabot est venu mettre son équipe à l’abri et assurer la large victoire des siens avec une réalisation dans le temps additionnel (90e+3).

Match de folie au Stade Bollaert-Delelis

Pour sa première rencontre depuis le 18 octobre dernier, le RC Lens s’est fait peur, mais a finalement décroché le match nul face au Stade de Reims au terme d'un match absolument fou (4-4). Après une bonne entame, les Nordistes ont pris les devants grâce à une tête de Simon Banza sur corner (21e), puis les Rémois ont égalisé au retour des vestiaires avec un but de Mathieu Cafaro (47e) et pris l’avantage quelques minutes plus tard grâce à Boulaye Dia (54e). Les Lensois ont de nouveau égalisé après un but contre son camp de Thomas Foket (77e), mais Reims a aussitôt repris les devants en profitant à son tour d’un but contre son camp de Facundo Medina (79e), juste avant que Boulaye Dia (81e) signe un doublé. Après avoir ramené de l’espoir pour les Lensois en toute fin de rencontre avec un premier but (90e), Florian Sotoca s’est ensuite offert un doublé lui aussi (90e+1), permettant à son équipe de revenir au score et d’arracher un point précieux.

Premier succès à l’extérieur pour Nantes

Le FC Nantes a signé sa première victoire à l’extérieur cette saison sur le terrain du FC Lorient (0-2). Aucune des deux équipes n’a réussi à faire la différence en première période, mais les Canaris ont pu compter sur Kader Bamba (80e) pour débloquer la situation, puis sur Ludovic Blas (84e) pour conforter leur avance et finalement s’imposer hors de leurs terres.

Enfin, le FC Metz et le Dijon FCO se sont quittés sur un match nul (1-1) qui aurait pu basculer à tout moment. Les Grenats ont obtenu un penalty en début de rencontre, mais Anthony Racioppi s’est illustré pour son premier match en Ligue 1 Uber Eats en stoppant le tir d’Opa Nguette (6e). Quelques minutes plus tard, sur une belle action collective bourguignonne, Mama Baldé a ouvert la marque (13e), mais les Messins ont continué de pousser et égalisé grâce à Pape Ndiaga Yade (21e). Les Dijonnais ont ensuite eux aussi obtenu un penalty et Alexandre Oukidja a lui aussi sauvé les siens en stoppant la frappe de Mounir Chouiar (30e).