J10

Le Stade Brestois fait chuter le LOSC

Publié le 08/11/2020 à 15:00 - LFP

Partager

Grâce à trois réalisations en première période, le Stade Brestois 29, qui a su résister aux assauts lillois durant le second acte, retrouve le chemin de la victoire (3-2) ce dimanche après trois revers consécutifs. Après 10 journées de Ligue 1 Uber Eats, le LOSC n'est plus invaincu.

Le Stade Brestois 29 a créé la sensation ce dimanche en dominant le LOSC sur la pelouse du stade Francis-Le Blé, pour la 10e journée de Ligue 1 Uber Eats. En effet, c’est une sacrée performance qu’ont réalisée les hommes d'Olivier Dall'Oglio en faisant tomber des Lillois sur une série de 14 matchs sans défaite, toutes compétitions confondues, et, surtout, irrésistible depuis le début de saison en Ligue 1 Uber Eats. Grâce à ce joli succès (3-2), les Brestois mettent également fin à leur série négative (3 défaites) et se donnent de l’air au classement.

Romain Perraud, au four et au moulin

Intrépides, dès le début de la rencontre, les Brestois ouvrent le score à la 15e minute de jeu. Romain Perraud exécute un centre parfait de la gauche vers le second poteau où Ronaël Pierre-Gabriel s’élève dans les airs et prend Mike Maignan à contre-pied d’une tête croisée (1-0, 15e). Véritable poison des visiteurs sur le côté gauche en première période, Romain Perraud double la mise ! Franck Honorat effectue un centre un peu trop long au second poteau. L’international espoir français contrôle la balle et enchaîne une belle demi-volée qui fait mouche (2-0, 19e). Les Brestois sont récompensés de leur bon début de match et continuent d’attaquer. Mike Maignan est obligé de s’employer à plusieurs reprises pour sauver les siens.

Le festival brestois continue. Steve Mounié élimine deux défenseurs sur la droite et centre pour Irvin Cardona, qui décroise une tête qui vient mourir au fond du but lillois (3-0, 42e). Malmenés, les Dogues vont tout de même réduire l’écart en fin de première période. Sur un corner, un cafouillage s’en suit et un pénalty est accordé aux ouailles de Christophe Galtier. L’inévitable Burak Yilmaz ne tremble pas pour tromper Gautier Larsonneur (3-1, 45+3e).

Gautier Larsonneur se mue en sauveur

Relancé par ce but et certainement remonté par Christophe Galtier pendant la pause, les visiteurs démarrent le second acte d’une tout autre manière. Les attaques se multiplient sur la cage de Gautier Larsonneur. Et logiquement, Burak Yilmaz, encore, permet aux siens de revenir à seulement un petit but des locaux. A la suite d’une belle accélération de Lihadji sur le côté droit, Yazici décale astucieusement son compatriote qui trouve le chemin du but avec l’aide d’un défenseur brestois (3-2, 57e). Un doublé qui porte le total du numéro 17 à six buts depuis le début de saison. Portés par ce nouveau but, l’international turc et ses coéquipiers ne cessent d’attaquer. La défense des Brestois plie mais ne rompt pas. Ni Lihadji (60e), ni Bamba (69e) et ni Yilmaz (83e, 90e) ne parviennent à égaliser. Malgré cette première défaite, le LOSC reste deuxième du championnat à cinq points du PSG.