J12

Lyon enchaîne face à Reims

Publié le 29/11/2020 à 14:55 - LFP

Partager

Les Lyonnais ont remporté leur match contre le Stade de Reims (3-0) au Groupama Stadium ce dimanche à l’occasion de la 12ème journée de Ligue 1 Uber Eats et prennent provisoirement la deuxième place du classement.

Les Lyonnais poursuivent leur série. Sur le terrain du Groupama Stadium, les joueurs de Rudi Garcia ont signé leur troisième victoire consécutive en s’imposant face au Stade de Reims (3-0) ce dimanche lors de la 12e journée de Ligue 1 Uber Eats. Après avoir ouvert le score, les Gones ont ensuite profité de leur supériorité numérique pour étouffer les Rémois, se procurant plusieurs occasions en première période avec deux poteaux touchés. Au retour des vestiaires, le club rhodanien a pris d’assaut la surface adverse et assuré leur succès en continuant de creuser l’écart. Une victoire qui permet à l’Olympique Lyonnais de rester invaincu à domicile, mais aussi de s’emparer provisoirement de la deuxième place.

Duo de choc

Dès le début du match, les Lyonnais tentent de poser le pied sur le ballon et le premier danger vient de Karl Toko Ekambi : après une accélération sur le côté droit, sa frappe puissante vient heurter le poteau gauche de Predrag Rajković (8e). Les Rémois répondent quelques instants plus tard, avec un tir croisé de Mathieu Cafaro, qui passe juste à côté du but d’Anthony Lopes (10e). Reims quadrille le terrain et essaie de tirer son épingle du jeu en contre, mais Lyon prend finalement l’avantage grâce à la paire à l’origine de la première occasion. De la gauche de la surface adverse, Memphis Depay dépose un centre au deuxième poteau que Karl Toko Ekambi reprend directement d’une volée (1-0, 21e). En confiance, les Gones insistent. La reprise de volée de Maxwel Cornet sur le corner de Léo Dubois est contrée et la balle termine dans les pieds de Tino Kadewere, qui touche lui aussi le montant sur sa frappe (29e).

Le match prend ensuite une tout autre tournure pour le Stade de Reims, qui se retrouve à 10 contre 11 après l’expulsion de Moreto Cassamá pour sa faute sur Memphis Depay (31e). En surnombre, les Lyonnais s’installent dans le camp champenois. Tino Kadewere pense creuser l’écart avec une belle frappe enroulée dans un angle fermé, mais son but est refusé pour une position de hors-jeu (37e). Pour autant, Reims n’abdique pas, à l’image de cette frappe de Cafaro qui passe au-dessus du but rhodanien (41e) ou de Boulaye Dia, qui provoque le duel face à Anthony Lopes dans le temps additionnel (45e+1).

Le siège lyonnais

Bien revenus des vestiaires, les Lyonnais prennent le large dès les premières minutes de la seconde période. Toko Ekambi file sur la gauche et place un ballon à l’entrée de la surface rémoise pour Bruno Guimarães, qui voit sa frappe contrée par Marshall Munetsi surprendre Rajković (2-0, 48e). Sonnés, les Rémois reculent tandis que Lyon continue d’assiéger leur moitié de terrain. Lancé dans la surface par Toko-Ekambi, Moussa Dembélé s’illustre juste après son entrée en jeu avec un petit ballon piqué par-dessus Rajković (3-0, 65e). David Guion amène du sang neuf sur le terrain, mais ses hommes ne parviennent pas à inquiéter l’équipe rhodanienne ou Anthony Lopes, qui s’envole et repousse la belle frappe d’Arbër Zeneli en corner (77e). En fin de match, Reims tente de renverser la vapeur, mais manque de justesse et de précision. Les Lyonnais continuent de pousser et Cherki force Rajković à s’interposer pour stopper sa magnifique frappe (85e). Avec maîtrise, les Gones maintiennent leur rythme jusqu’au coup de sifflet final et s’installent donc provisoirement à la place de dauphin après cette victoire, en attendant le match entre le LOSC et l’AS Saint-Étienne ce soir.