Stats

Monaco : La gâchette Kevin Volland

Publié le 02/12/2020 à 18:25 - LFP

Partager

Auteur de 5 buts lors des 4 dernières journées de Ligue 1 Uber Eats, l’international allemand de l’AS Monaco Kevin Volland possède des stats impressionnantes. La preuve en chiffres.

Lors des 4 dernières journées, il a signé un doublé contre Bordeaux, un doublé contre le PSG puis un but face à Nîmes dimanche (3-0). Après une adaptation timide à la Ligue 1 Uber Eats, Kevin Volland a bien pris son envol. Recentré il y a quelques semaines, l’attaquant de l’AS Monaco n’est pas étranger à la belle série du club de la Principauté : 4 victoires de rang qui permettent aux Asémistes de pointer à la 4e place au classement, à égalité de points avec le dauphin lillois.

Fine gâchette

Depuis 15 ans, aucun joueur ne s’est montré aussi précis lors de ses débuts que Kevin Volland. Il a cadré 11 de ses 12 premières tentatives dans l’élite. Mieux que l’ex-Lyonnais Fred et l’ex-Lillois Eder (10). Mieux également que le Brésilien Ederson, le Belge Eden Hazard, le Brésilien Grafite et… le Turc Burak Yilmaz (9), à Lille depuis l’été dernier. Avec ses 5 buts, Kevin Volland a davantage marqué que ces joueurs-là.

Sur ces 15 dernières années, seuls le Rennais Paul-George Ntep et le Manceau Thorstein Helstad ont réussi à marquer plus de buts que Kevin Volland au bout de 12 tentatives. Ils avaient scoré 6 fois. Comme Volland, le Colombien Radamel Falcao avait mis 5 buts. Idem pour Ola Toivonen, Aruna Dindane, Johan Audel et Eric Chelle.

Ratio impressionnant

L’ancien joueur du Bayer Leverkusen marque un but tous les 2,4 tirs tentés en Ligue 1 Uber Eats. Ce qui lui permet de faire mieux que le Parisien Mauro Icardi (3,43 avec un total de 14 buts en 48 tirs), l’ex-Niçois Dario Cvitanich (3,87 avec 30 buts en 116 tirs), l’ex-Brestois et Toulousain Eden Ben Basat (3,69) ou encore le Danois Kasper Dolberg (3,89 avec 14 buts en 54 tirs). Les plus grands buteurs comme Kylian Mbappé, Alexandre Lacazette, Edinson Cavani, Radamel Falcao ou Cheick Diabaté tournent, eux, au tour d’un but tous les 4 tirs.