Wissam Ben Yedder (ASM) a signé un doublé face au MHSC.
J20

Monaco, 2021 lui va si bien !

Publié le 15/01/2021 à 22:57 - VL

Partager

Porté par son duo Volland-Ben Yedder, l’AS Monaco a réalisé un joli coup en s’imposant sur la pelouse du Montpellier Hérault SC (2-3), vendredi, en ouverture de la 20e journée de Ligue 1 Uber Eats. L’ASM a ainsi décroché sa 3e victoire de rang en 2021.

L’AS Monaco continue son parcours sans-faute en 2021. Après le FC Lorient et Angers SCO, le club de la Principauté a décroché sa 3e victoire en trois matchs en imposant sa loi au Montpellier Hérault SC, au stade de la Mosson. Vendredi, en ouverture de la 20e journée de Ligue 1 Uber Eats, les Monégasques ont une nouvelle fois pu compter sur leurs deux attaquants stars Kevin Volland et Wissam Ben Yedder pour distancer un autre candidat aux places européennes.

Le film du match

Les Asémistes donnent le ton d’entrée. Les dix première minutes sont à l’avantage des visiteurs. Le MHSC est en difficulté et connaît trop de déchet pour se sortir de l’emprise monégasque. La Paillade monte d’un cran au niveau de l’agressivité, ce qui lui permet de prendre confiance et de remonter son bloc. Mais l’ASM est réaliste ce vendredi. Les hommes de Niko Kovac ouvrent le score dans la première demi-heure. Un corner de Sidibé est dévié au premier poteau par Volland. La reprise de Ben Yedder est renvoyée par la transversale mais Kevin Volland saute sur l’occasion et inscrit son 10e but de la saison, d’une demi-volée du pied gauche pleine de maîtrise (0-1, 24e).

Les joueurs de la Principauté n’attendent qu’une dizaine de minutes pour doubler la mise. Côté gauche, Caio Henrique feinte le centre de son pied gauche et se met sur le droit. La précision n’est pas moins au rendez-vous. Seul dans la surface, Wissam Ben Yedder réalise une tête renversée pleine de malice qui trompe Omlin (0-2, 35e). Auteur de son 8e but de la saison, le numéro 9 n’avait plus marqué depuis le 12 décembre.

Elye Wahi réveille la Paillade

Même si les Héraultais reviennent avec plus de hargne des vestiaires, ils se cassent les dents sur un club du Rocher très solide. On ne recense pas d’occasion montpelliéraine franche alors qu’on atteint l’heure de jeu. A l’inverse, les Monégasques frappent une nouvelle fois. Volland provoque un pénalty, Wissam Ben Yedder le transforme avec puissance et précision (0-3, 61e). Il faut finalement attendre les entrées de Savanier et d’un jeune attaquant pour assister au sursaut des locaux et à la réduction de l’écart.

Un centre de Delort, manqué devant le but par Laborde, parvient jusqu’à Elye Wahi, entré en jeu onze minutes auparavant. La reprise du jeune attaquant de 18 ans est parfaitement placée (1-3, 64e), pour son premier but en Ligue 1 Uber Eats. Le MHSC est réveillé et la partie bientôt totalement relancée. Car Andy Delort frappe à nouveau et s’offre son 9e but. Le capitaine montpelliérain surgit devant Maripan et reprend victorieusement un centre de Mollet (2-3, 69e). La rencontre est passionnante, les occasions s’enchaînent.

Egalement entré en jeu, Golovin croit donner un peu d’air à sa formation, après avoir éliminé Omlin dans la surface. Mais son tir dans un angle fermé, tandis que le but est vide, est sauvé juste devant sa ligne par Ferri (73e). Quasiment dans la foulée, Delort tente une volée en un éclair, à l’entrée de la surface. Légèrement avancé, Lecomte réalise l’exploit et claque le missile en corner (75e). Malgré quelques ultimes poussées, les 22 acteurs en restent finalement là.

L’AS Monaco repart de la Mosson avec une fort belle opération en poche et sa 11e victoire de la saison. Avec 36 points, les Monégasques creusent l’écart sur le MHSC au classement et reviennent provisoirement à trois longueurs du PSG et du LOSC.

La stat : Elye Wahi est le 2e plus jeune buteur du Montpellier HSC en Ligue 1 Uber Eats (à 18 ans et 13 jours), après Abdoulaye Cissé (17 ans et 335 jours, le 24 novembre 2001, à Guingamp).

Les contenus les plus consultés