J20

Le FC Metz bat l’OL au bout du suspense

Publié le 17/01/2021 à 23:00 - LFP

Partager

Grâce à un but d’Aaron Leya Iseka, le FC Metz s’est imposé sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais ce dimanche soir à l’occasion de la 20e journée de Ligue 1 Uber Eats (0-1).

Au terme d’un match très animé, le FC Metz s’impose contre l’Olympique Lyonnais sur le fil (0-1). Dans les derniers instants de cette rencontre où les occasions et montants touchés ont été nombreux, c’est Aaron Leya Iseka qui a offert la victoire aux Grenats ce dimanche soir. Les Messins font chuter l'OL, leader avant cette 20e journée de Ligue 1 Uber Eats et qui restait sur 16 matchs sans défaite en championnat. Les joueurs de Rudi Garcia se classent désormais 3es, à 2 points du duo PSG-LOSC. Le FC Metz pointe à la 9e place.

Tout sauf nul

Dans une première période ouverte, Delaine réalise un beau débordement puis un bon centre mais aucun coéquipier ne suit (11e). C’est ensuite Anthony Lopes qui se montre vigilant lors d’une sortie devant Vagner Dias (24e). Servi dans la profondeur, Karl Toko Ekambi prend sa chance dans un angle un peu compliqué mais croise trop sa frappe (38e). Après une bonne récupération, Kadewere transmet parfaitement à Toko Ekambi. L’international camerounais crochète du droit et frappe du gauche au-dessus malgré une bonne position (39e). Presque dans la foulée, c’est le FC Metz qui manque d’ouvrir le score. Sur un centre-tir en cloche, Boulaya trouve le poteau d’un Lopes battu. Le ballon revient sur Gueye qui cadre mais voit Marcelo effectuer un sauvetage magnifique (42e).

Toko Ekambi pleure, Leya Iseka rit

Après un joli mouvement, Paqueta transmet à Kadewere qui croise un peu trop (51e). Dans ce match toujours aussi animé, Dias remet pour Angban qui ne peut armer à bout portant (67e). Tout juste entré en jeu, Cornet pénètre dans la surface puis déclenche du droit et oblige Oukidja à détourner sur son poteau (70e). Sur le corner qui suit, le gardien messin a encore l’occasion de soupirer après une tête de Marcelo (71e). Après une déviation astucieuse de Depay, Mendes frappe mais Oukidja repousse du pied. Le ballon monte dans les airs et retombe sur la barre puis la tête de Centonze avant que Toko Ekambi ne la mette au fond. Un but finalement refusé pour hors-jeu (74e).

Cette action annonce un dernier quart d’heure de folie. En contre, Depay décale bien Slimani, en position de frappe mais qui la joue trop altruiste (84e). Après un bon travail de Depay, Slimani sert Aouar mais Oukidja sort le grand jeu. Le ballon revient sur Cherki qui tire à côté (85e). Sur l’action suivante, ce sont les Messins qui amènent le danger sur le but de Lopes. Boulaya centre pour Leya Iseka, dont la tête ne passe pas loin du poteau droit (87e). Pape Matar Sarr envoie ensuite une superbe frappe des 20 mètres qui trouve la barre avant que le ballon ne retombe sur Lopes, heureux de ne pas marquer contre son camp (88e). Après une tentative de Depay bloquée par Oukidja (89e), Boulaya lance Aaron Leya Iseka qui accélère pour devancer la sortie de Lopes avant de marquer dans le but vide (0-1, 90e). Il s’agit du 3e but avec Metz pour le petit frère de Michy Batshuayi.

Les contenus les plus consultés