J26

À Paris, l’AS Monaco reste sur son nuage

Publié le 21/02/2021 à 22:55 - NM

Partager

Grâce à des buts de Sofiane Diop et Guillermo Maripán, l’AS Monaco a signé une victoire pleine de courage et de discipline sur la pelouse du Paris Saint-Germain (0-2), ce dimanche soir, dans le cadre de la 26e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Et de 11 ! En s’imposant sur la pelouse du Paris Saint-Germain, l’AS Monaco a signé un 11e match sans défaite en Ligue 1 Uber Eats (9 succès, 2 nuls), dimanche soir, dans le cadre de la 26e journée de Ligue 1 Uber Eats. Ultra discipliné et bien en place, le club de la Principauté a piqué les Parisiens à chaque début de période pour décrocher un succès précieux dans la lutte pour le titre (0-2). Incapable de trouver la clé face au bloc de l’ASM, le Paris Saint-Germain a confirmé qu’il était bel et bien en difficulté contre les membres du top 4 actuel de Ligue 1 Uber Eats cette saison : aucun succès.

Le film du match

En pleine confiance, l’AS Monaco tenait la dragée haute au Paris Saint-Germain dès le début de la rencontre. Peut-être encore sur le nuage de leur probant succès à Barcelone, mardi, les joueurs de Mauricio Pochettino étaient cueillis à froid. Sur l’aile gauche, Kevin Volland centrait en direction de Ruben Aguilar qui remisait astucieusement de la tête vers Sofiane Diop, seul face au but, pour l’ouverture du score (0-1, 6e). Surpris sur la première incursion des Monégasques dans leur camp, les Parisiens tentaient de rapidement revenir au score. Pourtant, leur jeu était trop stéréotypé pour espérer contourner le bloc adverse, disposé dans un schéma hybride en 3-4-3, et mettre en difficulté Axel Disasi, Guillermo Maripán et Benoît Badiashile. Largement dominateurs durant les 30 dernières minutes du premier acte mais incapables de mettre du rythme, les joueurs de la capitale butaient inlassablement sur des visiteurs très disciplinés. Preuve en est, Benjamin Lecomte n’avait pas subi la moindre frappe cadrée au cours de la première période.

Une discipline rare

Au retour des vestiaires, à l’instar de la première période, l’AS Monaco surprenait à nouveau le Paris Saint-Germain. À la suite d’un coup franc côté droit, les Monégasques conservaient le cuir, Guillermo Maripán contrait Ander Herrera dans la surface et exécutait un plat du pied qui trompait Navas sur sa gauche (0-2, 51e). L’international chilien signait là son 5e but de la saison, plus que tout autre défenseur en Ligue 1 Uber Eats. Pour tenter d’inverser la tendance, Mauricio Pochettino lançait Rafinha et Marco Verratti (55e). Rien n’y faisait. Kevin Volland était même proche de tripler la mise, mais sa tête à bout portant manquait nettement le cadre (62e). Le PSG avait beau tenter, l’arrière-garde de l’équipe de Niko Kovac, toujours bien en place et qui coulissait parfaitement, n’était pas réellement inquiétée. Au classement, l'AS Monaco revient à seulement deux points de son adversaire du jour qui occupe désormais la troisième place de Ligue 1 Uber Eats. Le LOSC et l'OL prennent leurs distances en tête du classement.

Le classement de Ligue 1 Uber Eats

Les contenus les plus consultés