J35

L’OL revient dans le sillage de Monaco

Publié le 02/05/2021 à 23:00 - LFP

Partager

Vainqueur sur la pelouse de l'AS Monaco ce dimanche soir au terme d'un match fou (2-3), l'Olympique Lyonnais revient à un point de son adversaire du soir et du podium après le choc de la 35e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Quel match à Louis-II ! Victorieux sur la pelouse de l'AS Monaco au terme d'un match à rebondissements ce dimanche soir (2-3), l’Olympique Lyonnais reste dans la course à Ligue des champions. Grâce à un but de Rayan Cherki à la 90e minute, les Rhodaniens reviennent à un point du club de la Principauté, 3e, alors que l'AS Monaco accuse désormais 5 points de retard sur le leader lillois au soir de la 35e journée de Ligue 1 Uber Eats. Les joueurs de Niko Kovac n'avaient plus pris de but depuis début mars.

Volland débloque le match

Dès la première minute, Ben Yedder profite d’une mauvaise passe de Denayer pour allumer la première mèche mais son lob n’est pas cadré. Les Lyonnais vont, eux, se montrer dangereux en contre mais Dubois, bien servi par Depay, dévisse sa volée (14e). L’OL a la main sur ce début de match. Bientôt, c’est Karl Toko Ekambi qui peut tenter sa chance mais Lecomte se couche bien (14e).

C’est pourtant l’AS Monaco qui va ouvrir la marque. Lancé par Ben Yedder, Kevin Volland passe devant Denayer avant d’ajuster Lopes (1-0, 25e). Il s'agit du 16e but de l'international allemand. Alors que Denayer va céder sa place, diminué, les Monégasques obtiennent une belle situation mais Volland se montre trop altruiste, voyant sa passe pour Ben Yedder interceptée (37e). Sur un petit ballon en cloche parfait de Ben Yedder, Volland se couche bien pour reprendre de volée mais c’est au-dessus (41e).

Cherki sur le fil

Juste après un contre monégasque sur lequel Fofana est un peu court sur un centre de Sidibé, l’OL égalise. Après un slalom dans la défense asémiste, Memphis Depay déclenche du gauche à l’entrée de la surface. Un tir dévié par Maripan qui termine dans le petit filet de Lecomte (1-1, 57e). Le Néerlandais égale sa saison la plus prolifique en Ligue 1 Uber Eats avec son 19e but marqué. Il s'agit du premier but encaissé par Monaco depuis deux mois. Les Lyonnais auraient même pu prendre l’avantage mais, trouvé par Depay, Cornet bute sur Lecomte après un contrôle trop long (64e). Presque dans la foulée, Toko Ekambi centre pour Depay, bien pris (65e). Dans ce match animé, Volland décale bien Matazo qui, lui aussi, bute sur le gardien adverse après un contrôle trop long (66e).

Le match se complique pour l’OL avec l’expulsion de Caqueret, averti une seconde fois (70e). Et pourtant, ce sont bien les Lyonnais qui vont prendre l’avantage. Sur un coup franc à l’angle de la surface, Depay dépose le ballon sur Marcelo qui marque d’une tête croisée (1-2, 77e). Memphis Depay signe là sa 10e passe décisive de la saison. Le match n’est pas fini puisque Lopes boxe la tête de Pellegri par erreur sur un ballon aérien. Pénalty. Wissam Ben Yedder le transforme d’une panenka (2-2, 86e). Le gardien rhodanien va se rattraper peu après, remportant son face à face avec Geubbels puis enlevant le ballon à Ben Yedder (88e). Bien que réduit à 10, c’est l’OL qui va avoir le dernier mot grâce au premier but en Ligue 1 Uber Eats de Rayan Cherki, tout juste entré en jeu. Après un joli mouvement collectif, De Sciglio centre en retrait pour le jeune Lyonnais qui ouvre son pied gauche pour battre Lecomte à l’opposé (2-3, 89e). Les Monégasques obtiennent une dernière munition au bout du temps additionnel mais Ballo-Touré ne cadre pas son retourné sur corner (90e+5). Le score ne bougera plus alors que le coup de sifflet final retentit dans une ambiance électrique.

La stat monégasque : 100. Buteur sur pénalty, Wissam Ben Yedder a inscrit son 100e but en Ligue 1 Uber Eats ce dimanche soir.

La stat lyonnaise : 2. Rayan Cherki est le 2e plus jeune buteur de l'histoire de l'OL en championnat à 17 ans et 258 jours derrière Bernard Lacombe en 1969 (17 ans et 114 jours).

Les contenus les plus consultés