Barrages

Barrages : Le FC Nantes se maintient en Ligue 1 Uber Eats

Publié le 30/05/2021 à 19:59 - LFP

Partager

Battu par le Toulouse FC (0-1) ce dimanche lors du match retour des Barrages Ligue 1 Uber Eats, le FC Nantes obtient son maintien en Ligue 1 Uber Eats grâce à sa victoire à l'aller au Stadium (1-2).

Le FC Nantes reste dans l’élite. Bien que battus ce dimanche soir lors du match retour des Barrages Ligue 1 Uber Eats par le Toulouse FC (0-1), les Canaris évolueront toujours au plus haut niveau du football français la saison prochaine grâce à leur succès au match aller (1-2), à Toulouse. Conscients de leur avantage dès le coup d’envoi, les hommes d’Antoine Kombouaré, dominés toute la rencontre, ont réussi à faire le dos rond pour conserver leur place dans l’élite. De son côté, le Téfécé reste en Ligue 2 BKT.

Pour espérer inverser le résultat du match aller, les Toulousains démarraient la rencontre pied au plancher. Sur un coup franc frappé par Brecht Dejaegere, Bafodé Diakité manquait le cadre (5e), puis Rhys Healey sollicitait Alban Lafont d’une belle frappe (13e). Pas titulaires à l’aller, les deux joueurs étaient préférés à Stijn Spierings et Steven Moreira, alors que Patrice Garande a tenté un coup de bluff en avant match en modifiant son onze à la dernière minute.

Bayo n'a pas suffi

Beaucoup plus tranchant et menaçant, le pensionnaire de Ligue 2 BKT continuait de bousculer le club des rives de l’Erdre mais ne parvenait pas à trouver la faille (35e). Du côté, de Nantes, l’homme en forme, Ludovic Blas tentait de réveiller les siens. Maxime Dupé repoussait la tentative du milieu offensif (39e). A la pause, le TFC affichait 63% de possession mais son jeu se montrait de plus en plus stérile.

Si le début de seconde période se montrait équilibré, sans occasion, Vakoun Bayo allait relancer la partie. Sur une touche jouée sur la droite, Amine Adli centrait vers le deuxième poteau et l’attaquant piquait sa tête pour tromper Alban Lafont (1-0, 62e). De quoi relancer les Violets dans leur quête d’accession à l’élite. Mais étonnamment, les visiteurs ne parvenaient guère à emballer la partie. Pour ne rien arranger, Nathan N'Goumou était expulsé pour un pied dans le visage de Jean-Charles Castelletto (87e), deux minutes après son entrée en jeu. La saison 2020/21 s'achève ainsi.