Le LOSC soulevant le Trophée des Champions 2021.
Trophée des Champions

Le LOSC s'offre son 1er Trophée des Champions

Publié le 01/08/2021 à 22:02 - NM

Partager

Grâce à une magnifique réalisation de Xeka, le LOSC a battu le Paris Saint-Germain et s'est adjugé le premier Trophée des Champions de son histoire ce dimanche soir au Bloomfield Stadium de Tel-Aviv.

Grande première pour le LOSC ! En disposant du Paris Saint-Germain (1-0) ce dimanche soir, le club nordiste s’est offert le premier Trophée des Champions de son histoire, après avoir échoué en 2011. Les Dogues de Jocelyn Gourvennec, qui ont fait le dos rond pendant la majeure partie de ce match, ont pu compter sur une magnifique frappe de Xeka pour remporter leur premier titre de la saison. Octuple tenant du Trophée des Champions avant la rencontre, le Paris Saint-Germain s’est donc incliné pour la première fois depuis 2013 à l’occasion de cette 26e édition.

Dans un Bloomfield Stadium de Tel-Aviv à guichets fermés, les deux équipes démarraient la rencontre sur un bon rythme. Et c’est le LOSC qui se créait la première opportunité. À la suite d’une faute d’Achraf Hakimi sur Jonathan Bamba, Burak Yilmaz héritait d’un bon coup franc à l’entrée de la surface du PSG. La frappe de l’international turc flirtait avec la base du poteau opposé de Keylor Navas (6e). Pour tenter de calmer les ardeurs lilloises, les Parisiens exerçaient un pressing haut et intense. Un choix payant. Les joueurs de Mauricio Pochettino mettaient le pied sur le ballon et sollicitaient constamment la recrue Achraf Hakimi, toujours disponible dans son couloir droit.

Une défense infaillible

Mais malgré de bonnes intentions, à l’image d’une belle frappe de Julian Draxler (28e), les joueurs de la capitale n’arrivaient pas à faire sauter le verrou du champion en titre. Le LOSC tentait alors, comme la saison passée, d’opérer en contre. Après un corner infructueux du PSG, Jonathan Bamba remontait le cuir et servait Burak Yilmaz. La frappe de l’attaquant était facilement stoppée par Keylor Navas (40e). Mais l’international costaricien ne pourra rien faire quatre minutes plus tard. À la suite d’un bon travail de Burak Yilmaz, Xeka décochait un coup de canon du pied droit directement dans la cage parisienne (1-0, 44e).

Dès la reprise, la configuration du match restait la même, avec un solide bloc lillois face à des Parisiens dont le jeu continuait de pencher sur le côté droit d'Achraf Hakimi. Et quand le club de la capitale parvenait à prendre le dessus sur la défense lilloise, Abdou Diallo manquait le cadre de la tête à bout portant (56e) et Mauro Icardi était signalé en position de hors-jeu (74e). Tel le roseau qui plie mais ne rompt pas, l’arrière-garde lilloise parvenait à repousser tant bien que mal les assauts adverses jusqu’au coup de sifflet final. Arrivé il y a quelques semaines sur le banc, Jocelyn Gourvennec démarre de la meilleure des manières son aventure lilloise.

Xeka désigné homme du match

La feuille de match :
LOSC – Paris Saint-Germain : 1-0

But :
LOSC : Xeka (44e)

Les équipes :
LOSC : Jardim – Djalo, Fonte (cap), Botman, Reinildo – Araujo (Ikoné, 85e), André, Xeka (Yazici, 79e), Bamba (Bradaric, 85e) – Yilmaz, David (Weah, 76e) – Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

PSG : Navas – Hakimi, Kehrer, Kimpembe (cap) (Kurzawa, 81e), Diallo – Herrera, Danilo, Dina-Ebimbe (Wijnaldum, 71e) – Draxler, Icardi, Kalimuendo (Gharbi, 81e) – Entraîneur : Mauricio Pochettino