J7

J7 : Monaco et Lille s’imposent, festival de Rennes

Publié le 22/09/2021 à 20:59 - LFP

Partager

La première partie de la 7e journée de Ligue 1 Uber Eats ce mercredi a vu 23 buts en 5 matchs et notamment les victoires de Rennes, Lille, Monaco et Nantes.

Stade Rennais FC - Clermont Foot 63 : 6-0

A retenir : le festival offensif rennais

Le résumé : Ils ont (presque) tous marqué. Les deux attaquants et les quatre milieux rennais alignés au coup d’envoi ont scoré ce mercredi soir. L’exception ? Benjamin Bourigeaud, tout de même auteur de deux passes décisives. Après l’ouverture du score de Jonas Martin (32e), Martin Terrier a signé le break (36e). Buteur lors de la 1ère journée, l’ailier ghanéen Kamaldeen Sulemana a ensuite réalisé un doublé en trois minutes (55e et 57e). Ce sont Gaëtan Laborde, de la tête (65e), puis Flavien Tait, buteur d’une frappe de loin (77e), qui sont les deux autres buteurs bretons.

La stat : 1. Transféré au Stade Rennais en fin de mercato, Gaëtan Laborde a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs en championnat. Il s'agit déjà de son 5e but de la saison car il en avait mis un jeudi face à Tottenham en Conférence Europa League et 3 avec Montpellier courant août.

AS Monaco – AS Saint-Etienne : 3-1

A retenir : le supersub Wissam Ben Yedder, auteur d’un doublé

Le résumé : Devant grâce à Kevin Volland, buteur sur une frappe puissante au premier poteau (27e), les Monégasques se sont retrouvés en supériorité numérique quelques minutes plus tard lorsque le gardien stéphanois Etienne Green est expulsé. Et pourtant, juste avant la pause, Denis Bouanga égalise sur un centre de Krasso (41e). Le club de la Principauté reprendra finalement l’avantage sur pénalty, par Wissam Ben Yedder, entré pour l’occasion (61e). L’attaquant international français signera un doublé d’une belle volée (84e).

La stat : 1. Auteur de 16 buts la saison dernière, l’attaquant allemand Kevin Volland a attendu la 7e journée de championnat pour faire trembler les filets.

LOSC – Stade de Reims : 2-1

A retenir : le doublé à la passe de Burak Yilmaz

Le résumé : Moins en réussite devant le but ces dernières semaines, le leader de l’attaque lilloise Burak Yilmaz s’est mué en passeur ce mercredi. Après avoir déposé un centre sur la tête de Jonathan David, qui convertit sans trembler au 2e poteau (29e), le Turc réitère avant la mi-temps. Nouveau centre de la droite, via un corner cette fois, pour la tête de Benjamin André (43e). Mais les Rémois réduisent l’écart grâce à un pénalty d’Alexis Flips, qui voit Grbic partir du bon côté mais sans pouvoir arrêter un ballon au ras du poteau (74e).

La stat : 2. La soirée était placée sous le signe du miroir à Pierre-Mauroy. Grâce à cex deux buts de la tête sur un centre de Burak Yilmaz depuis la droite, Lille a décroché sa 2e victoire de la saison. La première l’avait déjà été à domicile, sur le score de 2-1 (contre Montpellier fin août).

Montpellier Hérault SC – Girondins de Bordeaux : 3-3

A retenir : les golazos

Le résumé : La rencontre se débloque rapidement grâce à Valère Germain (11e), qui dévie de la tête pour Mavididi avant de terminer le travail sur un bon centre de l’Anglais. L’homme en forme des Girondins, Hwang Ui-jo, égalise d’un coup de canon de presque 30 mètres (18e). Avant que Jean Onana ne donne l’avantage aux Bordelais d’une sublime volée à l’entrée de la surface (29e). Après une égalisation montpelliéraine signée Valère Germain, buteur de la tête sur un coup franc de Savanier (50e), c’est Florent Mollet qui redonne l’avantage au MHSC, sur une volée qui rappelle celle d’Onana (71e). Ce match fou à la Mosson ne s’arrête pas là puisque Samuel Kalu ramène les deux équipes à niveau (85e).

La stat : 3. Déjà buteur 3 fois cette saison (en seulement 3 matchs avec le MHSC), Valère Germain égale son total des deux dernières années avec l’OM (3 buts en 43 matchs de championnat avec l’OM depuis le 21 septembre 2019).

FC Nantes – Stade Brestois 29 : 3-1

A retenir : Les Canaris enchaînent

L’homme du match : Ludovic Blas enchaîne

Le résumé : Auteur d’un doublé dimanche, c’est Ludovic Blas, opportuniste, qui a lancé Nantes (27e). En deuxième période, les hommes d’Antoine Kombouaré assomment le match en trois minutes. D’abord par Pedro Chirivella, buteur de loin (55e), puis par Kalifa Coulibaly, à la lutte avec Lilian Brassier, qui reprend un centre de près (58e). Jérémy Le Douaron réduira l’écart sur corner (67e).

La stat : 7. Après trois défaites de rang, les Canaris décrochent une deuxième victoire consécutive en inscrivant 7 buts en 2 matchs. C’est plus du double que sur les 5 premiers matchs (3).

Le résumé des autres 5 matchs