Actualité

Numérotation : Evolution du règlement

Numérotation : Evolution du règlement

Actualité
Publié le 13/06 à 09H34 - LFP

Partager

A partir de la saison 2022/2023, les joueurs de Ligue 1 Uber Eats pourront porter un numéro de maillot allant de 1 à 99.

La règlementation sur les numéros de maillot a été revue. Ainsi, l’article 576 des règlements de la LFP a été modifié et validé par le Conseil d’administration ce mercredi 8 juin. Découvrez en détail les différents points du règlement concernant les numéros des joueurs à partir de la saison 2022/2023 en Ligue 1 Uber Eats.

Du n°1 au n°99 dès la saison 2022/2023 !

La principale évolution concerne la numérotation des joueurs avec l’autorisation d’utiliser des numéros allant de 1 à 99 à partir de la saison à venir (2022/2023).

Numérotation

Les joueurs susceptibles de jouer en équipe première se voient attribuer un numéro à l’année.

La numérotation des maillots comprend des nombres entiers allant de 1 à 99, le numéro 1 étant exclusivement et obligatoirement réservé à un gardien.

Cette liste ne peut excéder 99 noms, le numéro 99 est donc le dernier de la liste.

Toutes les équipes doivent déclarer et disposer d’un numéro fixe à l’année, non attribué à un joueur et réservé aux remplacements de dernière heure. Seul ce maillot ne comporte pas de nom.

Chaque club de Ligue 1 Uber Eats et Ligue 2 BKT doit établir la liste d’affectation des numéros 72 heures avant le début de la compétition, pour homologation.

Les Numéros

Un numéro d’une hauteur de 20 cm doit figurer sur le dos du maillot, au centre.

Un numéro d’une hauteur de 10 cm doit également figurer sur le devant droit du short. Ce numéro doit mesurer 10 cm de hauteur et doit être lisible, sur le même principe que le numéro au dos du maillot.

Un numéro peut figurer sur chaque chaussette si sa superficie n’excède pas 50 cm².

Le numéro apposé sur le maillot, le short et les chaussettes est le même sur chaque support.

Noms

Le nom du joueur, d’une hauteur de 6 cm, doit obligatoirement figurer au dos du maillot, au-dessus du numéro. Sa composition doit être droite, sans courbure.

Le nom du joueur doit correspondre au nom figurant sur la liste des joueurs.

Les surnoms et les initiales sont interdits, de même que l’utilisation d’un alphabet non latin, sauf dérogation expresse de la Direction des Opérations de matchs de la LFP sur un match.

Seuls les noms sous lesquels les joueurs sont reconnus par leur fédération seront validés par la Commission des Compétitions sur la base de documents officiels.