Boulaye Dia (SDR)
Stats

Ça joue encore après la 90e minute

Publié le 14/04/2020 à 08h50 - LFP

Partager

Quels joueurs et quels clubs de Ligue 1 Conforama ont marqué le plus de buts après la 90e minute ? Focus sur les spécialistes du finish.

Dans les sports américains, on appelle ça être « clutch ». Cette capacité à se montrer décisif dans les derniers instants d’une rencontre s’est vérifiée chez nombre de clubs de Ligue 1 Conforama cette saison puisque 47 buts ont été marqués après la 90e minute. Zoom.

Amiens et Nîmes en haut

Les deux clubs les plus performants se trouvent en bas de tableau. Il s’agit d’Amiens SC et du Nîmes Olympique, avec 5 buts marqués dans le temps additionnel de la seconde période cette saison. On trouve ensuite 4 clubs à 4 buts : le Paris Saint-Germain, le Stade Rennais FC, le Stade de Reims et l’OGC Nice. A noter que 3 clubs seulement n’ont pas mis le moindre but après la 90e minute en championnat cette saison : le Montpellier Hérault SC, les Girondins de Bordeaux et le Dijon FCO.

Buts marqués :

1. Amiens SC, Nîmes Olympique – 5 buts
3. Paris Saint-Germain, Stade Rennais FC, Stade de Reims, OGC Nice – 4 buts
7. Olympique Lyonnais, AS Monaco – 3 buts
9. Angers SCO, LOSC, Olympique de Marseille, FC Metz, FC Nantes, Toulouse FC – 2 buts
15. Stade Brestois 29, AS Saint-Etienne, RC Strasbourg Alsace – 1 but
19. Montpellier Hérault SC, Girondins de Bordeaux, Dijon FCO – 0 but


Angers et Montpellier les plus solides

Le club à qui les fins de match sourient le moins est le Toulouse FC. Le club occitan a en effet encaissé 6 buts après la 90e minute. L’Olympique de Marseille arrive en 2e position des clubs les moins en réussite lors des fins de rencontre avec 5 buts encaissés. Deux clubs n’ont pas encaissé le moindre but dans le temps additionnel de la seconde période : Angers SCO et le Montpellier Hérault SC.

Buts encaissés :

1. Toulouse FC -  6 buts
2. Olympique de Marseille – 5 buts
3. Girondins de Bordeaux, AS Saint-Etienne – 4 buts
5. Dijon FCO, FC Nantes, Stade Rennais FC, RC Strasbourg Alsace – 3 buts
9. Amiens SC, FC Metz, AS Monaco, OGC Nice, Paris Saint-Germain, Stade de Reims – 2 buts
15. Stade Brestois 29, LOSC, Nîmes Olympique, Olympique Lyonnais – 1 but
19. Angers SCO, Montpellier Hérault SC – 0 but

Boulaye Dia en spécialiste

Les 47 buts inscrits dans le temps additionnel de la seconde période sont l’œuvre de 43 joueurs. Parmi eux, ils ne sont que trois à avoir réussi cette performance plusieurs fois en 2019/2020. Le champion s’appelle Boulaye Dia. L’attaquant du Stade de Reims a marqué 3 fois après la 90e minute. Il a inscrit le but du break sur la pelouse du PSG (0-2) avant d’égaliser à deux reprises, contre Bordeaux (1-1) et à Saint-Etienne (1-1). Derrière Boulaye Dia, Kylian Mbappé (PSG) et Rachid Alioui (Angers SCO) sont les deux seuls joueurs à avoir marqué 2 fois au-delà de la 90e minute.

Tous les buteurs après la 90e minute cette saison : Boulaye Dia (Stade de Reims, 3), Rachid Alioui (Angers SCO, 2), Kylian Mbappé (PSG, 2), Ibrahima Niane (FC Metz), Stiven Mendoza (Amiens SC), Mauro Icardi (PSG), Loïc Rémy (LOSC), Habib Maïga (FC Metz), Serhou Guirassy (Amiens SC), Alvaro Gonzalez csc (OM), Racine Coly (OGC Nice), Mathieu Bodmer (Amiens SC), Neymar (PSG), Yann Gboho (Stade Rennais FC), Moussa Doumbia (Stade de Reims), Nemanja Radonjic (OM), Anthony Briançon (Nîmes Olympique), Kamil Glik (AS Monaco), Moussa Koné (Nîmes Olympique), Andrei Girotto (FC Nantes), Lucas Deaux (Nîmes Olympique), Kévin Denkey (Nîmes Olympique), José Fonte (LOSC), Denis Bouanga (AS Saint-Etienne), Wissam Ben Yedder (AS Monaco), Damien Da Silva (Stade Rennais FC), Yassine Benrahou (Nîmes Olympique), Islam Slimani (AS Monaco), Kasper Dolberg (OGC Nice), Ferris N’Goma (Stade Brestois 29), Kenny Lala (RC Strasbourg Alsace), Houssem Aouar (OL), Dante (OGC Nice), Arturo Calabresi (Amiens SC), Kevin Strootman (OM), Memphis Depay (OL), Benjamin Bourigeaud (Stade Rennais FC), Christophe Hérelle (OGC Nice), Saman Ghoddos (Amiens SC), Efthymios Koulouris (Toulouse FC), Moussa Dembélé (OL), Aaron Leya Iseka (Toulouse FC), Raphinha (Stade Rennais FC).