Stats

Supersubs : L’effet Radonjic à l’OM !

Publié le 27/04/2020 à 16h48 - LFP

Partager

L’Olympique de Marseille fait partie des clubs qui ont le plus profité de l'apport de leurs joueurs entrés en cours de jeu cette saison en Ligue 1 Conforama, à l’image de Nemanja Radonjic.

Dans sa deuxième saison de Ligue 1 Conforama, Nemanja Radonjic (OM) a patienté jusqu’à son 27e match de championnat pour découvrir les joies de marquer. Le 24 novembre dernier après une entrée en jeu peu avant, l’attaquant serbe a assommé le TFC trois minutes après l’ouverture du score marseillaise (0-2, 79e). Pour obtenir ce premier but en Ligue 1 Conforama, le n°7 olympien a eu besoin d’une vingtaine de munitions. Un but qui a eu l’effet d’un déclic pour le Marseillais.


Radonjic se transforme en Supersub

Car dans la foulée, Radonjic a optimisé son temps de jeu en récidivant cinq jours plus tard contre le Stade Brestois : cette fois en inscrivant un but capital pour signer la victoire olympienne à la 89e minute (2-1), 57 secondes seulement après l’égalisation bretonne et 15 minutes après son entrée en jeu à l’Orange Vélodrome. Celui qui n’avait pas marqué lors de ses 26 premiers matchs de championnat est alors parvenu à marquer deux buts consécutivement !

 

Parfaitement à l’aise dans son rôle de supersub, Nemanja Radonjic a de nouveau apporté son écot à une autre victoire marseillaise, celle-ci aux dépens des Girondins (3-1), en clôturant le score dans le temps additionnel après avoir encore une fois débuté la rencontre parmi les remplaçants.

Et si la brillante série de l’OM a été stoppée une semaine plus tard en Moselle (1-1, J18), Radonjic surfait lui toujours sur la vague de l’efficacité avec une 4e réalisation comme remplaçant en cinq entrées en jeu !

Une période faste pour le Serbe qui lui a permis – en plus d’obtenir ses galons de titulaire les journées suivantes – d’être le plus performant des remplaçants de Ligue 1 Conforama avec 4 buts et trois points rapportés à l’OM.

Le SCO a des remplaçants inspirés

En termes de buts, le Serbe devance le duo du SCO Alioui-Ninga. Le Tchadien a réussi l’exploit d’inscrire un triplé en 22 minutes et en venant du banc, face à l’AS Saint-Etienne (4-1, J6). L’international marocain a lui signé les trois premiers de ses six buts cette saison comme remplaçant, dont un doublé spectaculaire et tardif au TFC (0-2, 88e et 95e).

Derrière eux, onze joueurs de Ligue 1 Conforama ont marqué deux fois en entrant en cours de partie cette saison : Mauro Icardi, Eric Choupo Moting (PSG), Boulaye Dia (SdR), Ibrahima Niané (FCM), Chadrac Akolo (ASC), Moussa Koné, Kévin Denkey (NO), Victor Osimhen (LOSC), Romain Hamouma (ASSE), Keita Baldé et Islam Slimani (ASM). Ce dernier, phénomène de la première partie de saison, sait se montrer décisif dans toutes circonstances.

Monaco : Slimani, décisif dans tous les cas

Titulaire lors de ses onze premières rencontres de championnat (6 buts et 8 passes décisives), l’international algérien a ensuite su se rendre indispensable même sans figurer dans le onze de départ. D’abord en janvier lors d’un PSG-Monaco à rebondissements (3-3), en offrant le point du nul aux siens, puis un mois plus tard à son retour de blessure au Amiens SC (1-2). En Picardie, Slimani a signé le but du 2-1 pour deux points de plus dans l’escarcelle monégasque.

Du côté des clubs, Angers SCO se retrouve porté par ses attaquants Alioui et Ninga, puisqu’il est celui qui compte le plus grand nombre de buts inscrits par ses supersubs (8). A égalité avec le Paris SG. Mais si le SCO a grappillé huit points de plus grâce à ses joueurs venus du banc, le leader parisien n’en a acquis que deux supplémentaires. Ensuite, l’AS Monaco compte sept de ses buts marqués par des joueurs entrés en cours de jeu, l’Amiens SC, l’OM et le Stade Brestois cinq.

Classement des clubs au nombre de points marqués grâce aux buts de remplaçants :

1.Angers SCO 8 pts

2.OM et AS Monaco 5 pts

3.Bordeaux, Nîmes Olympique et Stade Rennais 3 pts

5.Amiens SC, Stade Brestois, FC Nantes, PSG, ASSE et RC Strasbourg Alsace 2 pts